Loading...
Life-Hacking

ÉCONOMISER SUR LE PRIX DU CARBURANT, C’EST RENTABLE ?

Économiser sur le prix du carburant, c'est rentable ? Des pistolets de pompes à essence.

En matière d’essence ou de gazole, c’est la course à celui qui trouvera le prix du carburant le plus bas. L’essence est 5 centimes moins cher dans telle ou telle station et le filon se refile, chacun allant remplir son réservoir avant que le tarif n’augmente. Mais au final, est-ce que le jeu en vaut vraiment la chandelle ? J’ai fait un petit calcul…

CHERCHER LE PRIX DU CARBURANT LE MOINS CHER,

EST-CE VRAIMENT RENTABLE ?

Nous le faisons tous : essayer de trouver le prix du carburant le moins cher. Quelques centimes de moins à la pompe peuvent faire quelques euros de différence sur la totalité d’un plein. Et ce plein d’ essence, nous le faisons tellement de fois. Plusieurs fois par mois pour certains, plusieurs fois par semaine pour d’autres. Mais courir de station en station pour gagner 5 centimes sur le litre de « super » ou de « diesel », est-ce que c’est vraiment rentable? Pas forcément…



Où acheter du carburant moins cher ?

Aujourd’hui il fallait que je fasse le plein d’essence. J’ai donc essayé de trouver, autour de chez moi où acheter du carburant moins cher. Avec internet, rien de plus simple. Je tape « prix du carburant », je trouve un moteur de recherche qui fournit les tarifs dans ma zone géographique (par exemple « le prix des carburants » ) et le tour est joué. J’obtiens le prix du carburant dans trois stations. Les écarts vont de 2 à 5 centimes, ce qui est loin d’être négligeable me semble t-il.

Oui mais voilà, sur les trois stations, les distances et l’accessibilité ne sont pas du tout les mêmes, sans parler des écarts de prix. Alors comment choisir ?

Une situation de déjà-vue

En fait, cette situation tout le monde la vie. A chaque fois, on se dit que l’écart de tarif entre deux stations services peut justifier les kilomètres en plus pour avoir un plein moins cher. Mais aujourd’hui, je me suis posé plus sérieusement la question et j’ai pris le problème de façon différente.

Les trois petites stations

J’ai donc trois stations services possible. La différence de prix du carburant varie (globalement) de 1 à 5 centimes par litre. Mais il ne s’agit pas simplement de savoir qui vend le carburant moins cher pour savoir laquelle prendre. Non, j’ai décidé de tenir compte d’autres facteurs comme le lieu où la station se trouve, sa distance, sa présence sur un trajet effectué régulièrement ou non ou encore la difficulté à y aller. Bref, des éléments un peu subjectifs que j’ai appelé « facteurs d’emmerdement » parce que, personnellement, faire le plein d’une voiture est une corvée dont je me passerai bien.

Du coup j’ai :

– Une station éloignée, au tarif le plus cher et difficile d’accès car sur une voie rapide à sens unique (en gros dès qu’on quitte la station il faut aller jusqu’à un échangeur pour revenir sur ses pas). Bon, là c’est facile : elle est éliminée d’office.

– Une station proche, avec un tarif intermédiaire.

– Une station distante de plus de 5 kilomètres, dans une zone qui n’est pas située sur un de mes trajets mais avec le prix du carburant le moins cher de toutes.

Calcul…

Sur le papier, il est évident que choisir la station service qui à le prix du carburant le moins élevé permet de faire des économies. 5 centimes d’écart va vous faire gagner à peu près 3 € par plein (en fonction de la contenance de votre réservoir).

Oui, sur le papier…

Car déjà on peut se dire que si vous faites un plein tous les 15 jours, à l’année vous allez économiser… entre 78 et 80 Euros. Déjà, ça fait moins rêver. Et ça, si à chaque fois vous avez ces 5 centimes d’écart.

Puis il y a les autres facteurs.

Revenons à mon exemple. La station la moins chère est à 5 ou 6 kilomètres de chez moi, dans une zone qui ne correspond pas à un de mes trajets habituels. Faire le plein va donc déjà me coûter de l’argent puisqu’il faut tenir compte du trajet que je vais devoir faire pour aller jusqu’à la station et en revenir. Globalement, je vais donc gagner, non pas 3 € par plein mais 2 € 50 ! Et cela seulement et seulement si cet écart se maintient à chaque fois.

Vous allez me dire que j’entre dans des calculs d’apothicaires. Et c’est exactement là où je veux en venir. Car effectivement, de nos jours les prix (et pas seulement celui de l’essence) changent tellement qu’on en oublie parfois l’essentiel.

 … et réflexion

Car l’essentiel c’est que, pour gagner 2 € 50 par plein d’essence, je vais :

– Être obligé de perdre mon temps pour aller faire un plein d’essence.

– Faire 10 kilomètres aller-retour pour ça.

– Me farcir un passage obligé par un centre-ville encombré.

– Augmenter ma dose de stress, etc, etc, etc.

En conclusion, la station la plus proche, même si son tarif n’est ps le plus bas me semble être la meilleure des solutions pour m’éviter tous ces inconvénients qui, au final, me couteraient bien plus que les 2 € 50 gagné sur un plein !

Pour du carburant moins cher

Parfois, chercher à faire des économies est inutile. Si vous voulez vraiment faire baisser le prix d’un plein d’essence, dans ce cas choisissez la station la moins cher MAIS sur votre trajet habituel, en allant ou en revenant de votre travail. Vous gagnerez du temps, un peu d’argent et vous ne vous prendrez pas la tête !

Et vous, quelles stations auriez-vous choisi ?

Articles sur le même sujet :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles à la Une
Une banque comment ça marche ? Une caisse remplie de billets de banque.
Rendez-vous avec un conseiller bancaire. Un homme assit lisant le journal.
Comment économiser électricité ? Une ampoule qui de débranche elle-même.
Comment faire ses comptes et gérer son budget ? Juste une calculatrice
Fabriquer son plan d'actions financier. Un ordinateur, un cahier de finance et du café.