Loading...
Life-Hacking

LIFE HACKING ET ARGENT : OPTIMISER SES FINANCES AU QUOTIDIEN

Life-hacking et argent. Des données sur un écran. Photo by Markus Spiske on Unsplash.

Le Life-hacking, ça vous parle ? Que se soit le cas où non, sachez que vous le pratiquez peut-être, sans même vous en rendre compte.. Mais avant tout, de quoi s’agit-il ? D’où le terme vient-il ? En quoi Life hacking et argent peuvent se compléter ? Comment peut-il s’inscrire dans un mode de vie et nous permettre d’optimiser nos finances ? Découvrons ensemble les dessous d’une pratique, pas si marginale que ça.

LIFE HACKING ET ARGENT OU COMMENT AMÉLIORER SES FINANCES AU QUOTIDIEN ?

Imaginez…

– Vous venez de faire tomber votre portable dans les toilettes. Avant de le jeter et d’en racheter un autre, vous le plongez dans du riz. Le riz absorbant très très bien l’eau, après quelques minutes de ce traitement, vous rallumez votre smartphone et… oh miracle il fonctionne !

– Ou encore, pendant un repas vous vous rendez compte que vous n’avez pas de tire-bouchon pour ouvrir une bouteille de vin. Pas de panique ! Une simple vis dans le bouchon et une fourchette servant de levier feront parfaitement l’affaire.

– Un autre ? Si vous sentez monter l’envie d’éternuer, collez votre langue sur votre palais. La sensation s’arrêtera.

– Bon et si vous pensez que tout ceci n’a rien à voir avec l’argent et la finance, alors c’est que vous connaissez pas l’histoire de la femme devenue riche grâce à un café

Quoi qu’il en soit, si vous avez déjà testé ces types de petits trucs – ou autres « recettes de grand-mère » d’ailleurs- , vous avez fait, sans le savoir du life hacking. Un terme très à la mode depuis quelques années et surtout connue par les vidéos virales qui tournent sur Internet.

Mais justement, peut être serait-il bon de se pencher un peu plus sur le mot lui-même. Alors, le Life-hacking, qu’est-ce que c’est ? Comment ça se présente et quel impact cela peut il avoir sur notre budget ?

Nous essaierons donc, dans un premier temps, de définir le terme pour mieux comprendre ce qu’il représente. Nous nous Intéresserons également à son origine et son histoire – plus surprenante que ce qu’on peut imaginer-.

Dans un deuxième temps, nous tenterons de voir, plus en détail comment il se pratique avant de préciser le lien unissant life hacking et argent ainsi que le concept de « lifehacking financier ».

Bienvenue dans le monde des Hackers du quotidien !



Life hacking définition

Mais d’abord, le Life hacking qu’est-ce que c’est ?

Le Life hacking tourne autour des « Life Hack », que l’on pourrait traduire par « astuce de vie ». Les life Hack sont donc des solutions rapides et simples destinées à surmonter des problèmes de la vie quotidienne. En d’autres termes se sont des astuces basées sur des stratégies de contournement pour résoudre, dans le temps le plus réduit possible, une difficulté rencontrée dans la vie courante.

Pensez à Mac Guyver et vous comprendrez immédiatement le concept !

Le Lifehacking est donc l’utilisation de ces « trucs et astuces » vous permettant de vous sortir d’une situation un peu problématique… mais pas seulement.

En effet, les lifehackers (ceux qui pratiquent le lifehacking) l’envisagent également comme une véritable philosophie de vie. L’objectif du Lifehacking est d’optimiser l’existence – du point de vue personnel, professionnel, financièr… -, par l’utilisation d’outils, de techniques, de méthodes ou d’habitudes quelles qu’elles soient.

Au-delà de la vieille recette de grand-mère, le lifehacker va ainsi aborder des thèmes aussi disparates que les méthodes de productivités, l’organisation des connaissances, le développement personnel, la gestion du temps, le budget familial… Dans ce vaste champs des possibilités on comprend alors aisément le rapport possible entre Life hacking et argent.

Une petite histoire du Lifehacking

L’apparition du terme

En 2004, Danny O’Brien, un journaliste spécialiste en nouvelles technologies, réalise une étude sur les techniques utilisées par les développeurs informatique pour rester productif. Les méthodes qu’il va compiler regroupent des sujets aussi divers que l’envoi d’un e-mail à soit même pour se souvenir d’une tâche, jusqu’à des techniques de gestions d’un grand nombre d’informations en passant par des moyens rapides de sauvegarder des pages web intéressantes.

C’est dans une conférence intitulée « Life Hacks: Tech Secrets of Overprolific Alpha Geeks » «life hacks : les secrets techniques des geeks prolifiques.» qu’apparaît donc pour la première fois le terme de Life Hack. C’est la naissance du concept de LifeHacking.

Si cela vous intéresse, allez lire cette interview (en anglais) ou Danny O’Brien explique plus en profondeur le sens du terme : Interview: father of « life hacks ».

Mais si l’on veut remonter à la véritable origine du phénomène, il faut s’intéresser à une autre histoire plus ancienne : celle des hackers !

Wargames ou qu’est ce qu’un hacker ?

Si la notion de Life-hacking prend sa source dans les astuces de productivité inventées par les programmeurs, le concept est, quand à lui, beaucoup plus ancien. En effet, il faut remonter jusqu’en 1959 pour voir apparaitre le terme de « hacker » qui donnera celui de life-hacker mais également tout ceux qui en découle : bio-hacker, body hacker, money hacker, etc.

Le concept est créé par des étudiants du prestigieux MIT (Massachusets Institute of Technology) qui passent leur temps à bidouiller les premiers ordinateurs en vue d’améliorer leurs performances. Le hacker peut être définit comme :

«toutes personnes qui se délectent de la compréhension approfondie du fonctionnement interne d’un système, en particulier des ordinateurs et réseaux informatiques » (Source Wikipedia).

Donc Non ! Les hackers ne sont pas des « pirates de l’informatique » prêt à tout pour détourner vos données personnelles, détruire le contenu des bases de données, trafiquer sur le Dark web, nuire à tous et toutes, tout en étant rémunérés par le biais de cryptomonnaies leur évitant ainsi toute traçabilité… Oups je m’égare !

En même temps, rien d’étonnant à cela, car se sont bien les médias qui en ont détourné le sens, pour lui donner celui que nous connaissons aujourd’hui… À savoir un pirate informatique qui agit de façon illégale.

Pour aller plus loin, le terme de Hacker est lui-même issu de celui de « hacking », un mot employée par les radio-amateurs au début des années 50 qui désigne :

« un bricolage créatif visant à améliorer le fonctionnement d’un système » (Source Wikipedia).

Et voilà notre boucle est bouclée.

À LIRE : pour approfondir la question, je vous conseille l’excellent livre de Sabine Blanc et Ophélia Noor : Hackers, bâtisseurs depuis 1959, qui retracent l’histoire des Hackers et des courant qui lui sont associés. À découvrir donc…

Le Life Hacking, comment ça se pratique ?

Mais revenons à notre Life-hacking. On trouve des vidéos de Life Hack un peu partout et de nombreux sites dédient des catégories entières au phénomène. On y retrouve autant des astuces pour nettoyer sa maison, que ranger ses vêtements, faire sa cravate, perdre du poids ou encore des moyens pour… réussir sa vie . Quand je vous dis que le Lifehacking concerne tous les domaines !

Et à ce propos, la chaîne Youtube « 5 minute crafts » (en anglais), publient deux vidéos par jour et est suivi par près de 10 millions d’internautes ! Dans ce cadre Lifehacking et argent font bon ménage. Surtout quand on voit les revenus engendrés par chaque mise en ligne !

Mis à part ça, il suffit de taper sur un moteur de recherche « Lifehack » + le problème à résoudre et vous tomberez forcément sur, au moins, un article ou une vidéo sur le sujet. Ensuite, il ne reste plus qu’à appliquer.

Life-hacking et mode de vie

Cela dit, se contenter d’appliquer des trucs et astuces ne fait pas de vous un véritable Life Hacker. Pour certains, il s’agit à la fois d’un mode de vie et d’une philosophie, et ce que vous vous placiez en tant utilisateur ou en tant que créateur de life Hack.

Les créateurs de Life Hack

Effectivement, les Lifes Hacks ne doivent pas se contenter seulement d’être utiles. Ils doivent également être « élégants ». C’est à dire qu’un hack doit être à la fois efficace, facilement réalisable et extrêmement simple.

A cela s’ajoute la touche de créativité afin de détourner des objets du quotidien pour qu’ils répondent au besoin et au spécificité du problème.. Dans ce cadre, créer un Life Hack relève presque de l’art.

Enfin… dans l’absolue ! Car, si l’on regarde sur Youtube, on a parfois l’impression que l’objectif des créateurs est parfois seulement en faire du hack une vidéo virale permettant de faire de l’argent !

Cela dit, il existe une réelle différence entre la simplicité de création d’un support pour téléphone portable sur la base d’un simple trombone (presque de l’origami) à… la perceuse bricolée surmontée d’une balayette pour nettoyer les toilettes (Oui ça existe !!!).

Les utilisateurs

Pour d’autres, l’utilisation de lifehacks est une forme d’optimisation (de son propre travail souvent), permettant de gagner en efficacité et ainsi profiter du temps gagné pour exercer des activités plus passionnantes.

Le gain en efficacité n’a donc pas pour but une plus grande productivité pour pouvoir faire « encore plus ». Non, au contraire il s’agit d’oeuvrer pour que la vie courante soit elle-même moins stressante, plus simple. On frise là les principes du minimalisme.

Bien plus, l’état d’esprit du véritable Life-Hackeur le pousse à regrouper et partager, pour les besoins de la communauté, les connaissances, trucs et astuces qu’il a obtenu.

Life hacking et argent

Mais vous êtes sur 1,2,3… Richesse et vous attendez de connaître le lien entre Lifehacking et argent. En fait, il est implicite à tout ce que vous avez lu jusqu’à maintenant.

Globalement, on peut distinguer deux approches différentes. Celle où les Life hacks permettent de gagner de l’argent (ou de ne pas en perdre) de celle où c’est le Life Hacking lui-même qui rapporte de l’argent.

Cette dernière approche consiste essentiellement à tirer un revenu par le biais du Life hacking. Créer une chaîne Youtube monétisée en est un bon exemple. Mais, dans le cadre de cet article, l’angle ne me semble pas pertinent. En effet, ici c’est le thème qui va permettre de gagner de l’argent, pas le Lifehacking en soi.

La première approche y est bien plus liée. Dans ce cas, ce sont les Lifehacks eux-même qui permettent de gagner de l’argent. Evidemment, ont pense d’abord à ceux qui vont permettre de faire des économies (car non ! Ce n’est pas idiot).

Il suffit de relire l’exemple donné en début d’article pour s’en rendre compte. Mais en élargissant ce principe, on peut y englober tout ce qui rapproche Lifehacking et argent.

Et là on entre dans le domaine de ce que j’appelle le Lifehacking financier.

Le LifeHacking financier

C’est donc à travers le Lifehacking financier que va se concrétiser le plus fortement le lien entre Lifehacking et argent. Ce domaine concerne les « Hacks » ayant trait au budget, à l’argent et aux moyens d’en gagner plus, aux placements financiers, à la Bourse, etc. Bref, vous l’avez compris, tout ce qui attrait à la finance personnelle. Mais pas que….

En effet, le Lifehacking Financier va également s’intéresser à tous les moyens et sujets connexes au domaine financier. Et notamment ceux vous permettant de créer tous les outils en vue de l’obtenir. On va donc y retrouver pêle-mêle :

– Des méthodes de productivité.

– Des techniques pour accroitre son efficacité.

– Des stratégies d’apprentissage.

– Des outils d’optimisation.

– Etc…

1,2,3… Richesse, Lifehacking et argent

En fait, à bien y regarder, 1,2,3… Richesse et le life hacking ont beaucoup de choses en commun, et notamment le fait que le site tente de vous amener à vos objectifs avec les méthodes les plus optimisées possibles.

En effet, votre problème est peut être celui de résoudre des questions de dettes, d’essayer de gagner de l’argent facilement mais sans connaître les moyens, d’investir sans avoir les connaissances suffisantes, etc.

Vous pouvez, bien sur, vous lancer dans des recherches sur internet ou regarder des dizaines de vidéo sur Youtube. Mais vous ne saurez pas plus dans quel ordre agencer les actions. Et c’est ce que nous essayons de faire sur 1,2,3… Richesse : en mêlant lifehacking et argent nous synthétisons toutes les informations afin de vous fournir la «to do list » des choses à faire et dans quel ordre les accomplir.

A vous de nous dire si nous y parvenons…

Et vous, vous pensez que le life hacking peut vous servir dans la gestion de vos finances ? Avez-vous déjà des hack, trucs ou autres astuces pour gérer vos finances et faire de l’argent ? Expliquez les dans les commentaires. De même n’oubliez pas de partager cet article sur vos réseaux sociaux et autre, ça nous donnera un coup de pouce.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles à la Une
investir dans l'immobilier avec peu d'argent. Bricks.Co
Quel support de placement choisir. Ampoule, créativité et éclair de génie.
facturer sans entreprise. Facturer sans SIRET. Calculatrice et ordinateur portable.
Comment mettre de l'argent de coté facilement. Des engrenages
Économiser son argent. Tirelire ouverte remplit d'argent.