Loading...
Se renflouer

COMMENT PAYER MOINS CHER VOTRE MUTUELLE SANTÉ ?

Mutuelle santé/ Un pot de pièces de monnaie dans lequel pousse une plante.

Aujourd’hui, sur 1,2,3… Richesse, un article de Sonia sur la complémentaires santé et la façon de payer moins cher votre mutuelle. Avec son analyse elle nous explique tout de la mutuelle santé.

COMMENT PAYER MOINS CHER VOTRE MUTUELLE SANTÉ ?

Des solutions existent pour payer moins cher votre mutuelle santé. Cette solution d’assurance, pourtant vivement conseillée, peut parfois contraindre certains Français aux budgets limités. Savoir mieux adapter vos garanties à vos besoins, prendre le temps de faire un point sur votre couverture et comparer plusieurs autres formules, apparaissent comme des points essentiels pour réaliser quelques économies. Dans cet article, nous vous révélons quelques astuces et conseils afin de mieux maîtriser vos dépenses santé.



Payer moins cher votre mutuelle en comprenant mieux son utilité

Avant de se poser la question de comment payer moins cher votre mutuelle, il convient de rappeler son utilité. La mutuelle santé est un terme bien souvent utilisé pour en réalité désigner le contrat de complémentaire santé.

Ce contrat d’assurance, comme son nom l’indique, vient compléter la prise en charge du régime obligatoire (Sécurité Sociale) si elle a lieu d’être ou des frais non conventionnés. Le régime obligatoire ne prend, en effet, en charge qu’une partie des frais de santé (sauf exceptions), et même une part très faible de ces dépenses pour certains postes. L’utilité de la mutuelle réside donc dans le fait d’être mieux remboursé et d’éviter le renoncement aux soins par manque d’argent.

Les entreprises sont par ailleurs dans l’obligation de fournir à leur salarié un tel contrat depuis 2016 avec l’entrée en vigueur de la loi ANI. Une loi qui témoigne de l’importance d’adhérer à une telle protection.

Des frais de santé au reste à charge parfois très élevé sans mutuelle

La mutuelle santé intervient dans la plupart des domaines de santé : hospitalisation, médecine générale, spécialistes, pharmacie, optique, dentaire, audiologie, médecines douces, cures thermales, maternité,… Certains de ces postes représentent un coût élevé qui reste à votre charge et difficile à assumer sans mutuelle santé.

Citons 3 soins ou appareillages où la participation du régime obligatoire demeure très faible (hors 100 % Santé) :

  • une prothèse dentaire au tarif moyen de 500 € (part Sécurité Sociale environ 75 €)

soit, un reste à votre charge de 425 €

  • un implant dentaire au tarif moyen de 1 800 € (part Sécurité Sociale environ 75 €)

soit, un reste à votre charge de 1 725 €

  • une audioprothèse de 900 € (part Sécurité Sociale environ 350 €)

soit, un reste à votre charge 550 €

Citons aussi un séjour en soins intensifs à l’hôpital pouvant revenir à plus de 3 000 €/jour soit plus de 600 € de reste à charge chaque jour. Avec l’intervention d’une mutuelle santé, vous serez aidé, voire très bien aidé, pour financer ces soins ou appareillages indispensables.

Adhérer à une mutuelle santé ne va pas pour autant signifier que tous ces frais seront intégralement remboursés. C’est selon le niveau de couverture choisi que vous allez diminuer votre reste à charge, plus ou moins significativement.

Comment choisir les garanties de votre mutuelle santé ?

Gérer votre complémentaire santé avec l’équilibre garanties / prix

Gérer votre complémentaire santé signifie trouver le meilleur équilibre entre besoins, garanties et Budget. Pour ce faire, vous réfléchissez en amont à vos besoins et ceux de vos ayants droit.

Ce questionnement va vous permettre d’anticiper certains frais de santé et faire ressortir les postes les plus importants pour vous. Lors de votre entretien avec un conseiller pour une mutuelle santé, il vous posera en effet ces questions afin d’évaluer votre consommation en santé. Bien entendu, tout ne peut pas être anticipé, mais cela offre une bonne base pour personnaliser votre contrat.

Exemples de questions à vous poser :

Demandez-vous si vous et vos ayants-droit allez souvent consulter des spécialistes, portez des lunettes à faible ou à forte correction, consultez des praticiens en médecines douces, aurez besoin de soin dentaires coûteux d’ici quelques mois ou dans les années à venir,… Ces informations vont orienter votre conseiller et vont faire varier les niveaux des garanties du contrat de complémentaire santé. Et si dans le futur, vos besoins évoluent, il vous sera tout à fait possible de rééquilibrer vos garanties auprès de votre mutuelle.

Conseils pour sélectionner les garanties de votre mutuelle santé

Parfois, il est préférable de ne pas augmenter une garantie qui ferait trop augmenter votre cotisation bien que vous ayez pensé, par exemple, à la pose d’une prothèse dentaire dans l’année à venir. Le jour venu, vous paierez un plus important reste à charge, mais en lissant cette dépense dans le temps, elle sera probablement inférieure au montant total de vos cotisations sur le long terme. Une prothèse dentaire se conservant 10 ans en moyenne, si c’est le seul soin que vous avez anticipé comme future dépense de santé, mieux vaut ne pas augmenter vos garanties. En revanche, si vous prévoyez aussi plus de dépassements d’honoraires ou d’autres frais, mieux vaut alors réfléchir à une protection de plus haut niveau pour cette mutuelle santé.

Comment payer moins cher votre mutuelle santé ?

Maintenant que vous maîtrisez mieux le sujet de la complémentaire santé et de sa sélection, place aux économies sur votre budget santé. Pour payer moins cher votre mutuelle santé nous allons vous fournir 2 astuces.

Astuce 1 pour payer moins cher votre mutuelle : faire le point

Effectuer des points réguliers avec votre conseiller est effectivement une première astuce pour payer moins cher votre mutuelle. En effet, on remarque que nombreuses sont les personnes qui détiennent déjà une complémentaire santé, mais qui ne savent plus trop quelles garanties elle comporte.

Un appel ou un rendez-vous en face-à-face avec votre conseiller va vous permettre d’évaluer si des postes que vous aviez sélectionnés à un haut niveau peuvent désormais être revus à la baisse.

Par exemple, vous habitiez Paris ou une grande ville où les spécialistes pratiquent de forts dépassements d’honoraires et désormais vous avez déménagé en campagne. Par conséquent, ce poste peut-être diminué. Il en va de même, si vous n’avez plus besoin de soins dentaires en prothèses ou implants et que cette garantie était élevée, etc.

C’est généralement avant le renouvellement de votre contrat de complémentaire santé que vous devez penser à faire ce point. Pour une encore meilleure organisation et parce que la plupart de ces contrats santé se renouvellent le 1er janvier, rien de tel que noter sur votre agenda de septembre un point sur votre mutuelle. Cela pourra s’intégrer comme une habitude et vous mènerez alors une excellente gestion de vos garanties. Ce point peut aussi s’effectuer tous les 2 ans.

NB : cette astuce peut vous faire adhérer à une complémentaire santé moins chère si suite à ce point vous diminuez vos garanties. Si au contraire, il ressort que vos besoins actuels en santé sont plus importants qu’auparavant, le prix de la mutuelle peut alors augmenter. Comme énoncé plus haut concernant la sélection de vos garanties, augmenter votre niveau de couverture et vos cotisations rime tout de même avec économies sur votre budget santé. Les conseillers sont là pour vous aider à trouver ce meilleur équilibre budget/protection. Puis, les cotisations étant lissées sur la durée, un frais important comme notre exemple d’un implant dentaire sera mieux couvert et votre reste à charge demeurera moins important que sans cette augmentation tarifaire. Pensez ensuite, dans le futur, à réévaluer vos garanties pour diminuer l’année suivante ce poste et revenir à une complémentaire santé moins chère. Cet exercice de « jonglerie » est une des clés pour mieux adapter votre assurance santé dans l’objectif de diminuer votre budget santé global.

Astuce 2 pour payer moins cher votre complémentaire santé : comparer

Au moment du point sur vos garanties avec votre conseiller, rien de tel que de contacter d’autres mutuelles ou compagnies d’assurance qui proposent des contrats de complémentaire santé. En effet, les tarifs et les garanties changent d’un acteur à l’autre et parfois l’écart est notable. Les mutuelles ou assureurs santé pratiquent chacun telle ou telle stratégie. Certains proposeront des contrats familles très intéressants par rapport à l’équilibre niveau de garanties / prix alors que leurs offres seniors seront moins intéressantes, et vice-versa. Ce temps, consacré à cette démarche, peut réellement vous faire réaliser quelques économies.

Gagner du temps pour comparer plusieurs formules

Comparer plusieurs contrats nécessite du temps. C’est là qu’interviennent des sites comparateurs et des courtiers en assurances qui comparent à votre place plusieurs offres et effectuent une sélection personnalisée. Sur les sites comparateurs vous allez répondre à un questionnaire en ligne en sélectionnant les niveaux de garanties souhaités (suite à votre réflexion préalable concernant vos besoins). Après cette étape, vous accédez à une sélection personnalisée mettant en avant les formules les mieux adaptées pour vous et tout en respectant votre budget.

En passant par un courtier en assurance, vous aurez un interlocuteur par téléphone ou prendrez directement rendez-vous au cabinet de cet expert. Ce conseiller vous posera diverses questions afin de cibler vos besoins. Ensuite, il comparera gratuitement pour vous les formules de ses partenaires et vous envoie un devis de mutuelle santé au meilleur rapport garanties/prix.

En passant par des sites comparateurs ou des courtiers, vous gagnez du temps. Vous bénéficiez aussi et surtout de conseils d’experts pour répondre à vos questions et accédez à plus de choix de formules.

Comment changer de mutuelle santé pour économiser ?

La dernière étape pour économiser sur votre mutuelle santé est de changer votre contrat. Pour ce faire, vous devez respecter un délai de préavis, envoyer votre demande en bonne et due forme, puis le changement s’effectuera en date d’anniversaire de votre ancien contrat.

Néanmoins, une réforme santé va voir le jour fin 2020. Cette réforme entraîne plus de liberté aux adhérents individuels, et même à ceux qui ont adhéré avec leur entreprise, pour changer de mutuelle. Vous pourrez dès le 1er décembre 2020, changer de contrat de complémentaire santé à n’importe quel moment tant que vous avez déjà adhéré durant une année entière à ce contrat. Plus besoin d’attendre la date d’anniversaire mentionnée ci-avant, mais encore besoin de comparer pour sélectionner LA bonne solution pour vous !

Vous l’aurez compris, afin de payer moins cher votre mutuelle santé, vous devez tout d’abord mieux comprendre son fonctionnement, votre couverture ainsi que vos besoins en santé qui peuvent évoluer naturellement. Ensuite, rien de tel que faire le point avec votre conseiller et de comparer d’autres formules concurrentes pour être certain d’avoir la protection qui vous convient et au meilleur prix. La santé est primordiale alors ne risquez pas des difficultés financières en ne prenant pas de mutuelle, même au niveau le plus bas qui inclus toujours l’hospitalisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles à la Une
Que faire de ses économies. Des pièces de monnaie déversées d'un pot.
Comment vendre ces cadeaux de Noël. Un tas de cadeaux.
Le crédit. Une maison miniature sur une calculette.
L'argent ne fait pas le bonheur... Mais bon quand même. Cochon-tirelire portant des lunettes noires
Budget personnel. Une calculatrice sur la tranche avec une cuillère en équilibre dessus supportant d'un côté une pomme de terre et de l'autre des pièces de monnaie.