Loading...
Gagner plus

POURQUOI CRÉER SA PROPRE ENTREPRISE ?

Pourquoi créer sa propre entreprise. Un homme devant un tableau remplit de fiches et de notes.

Créer son entreprise ou son activité est un des facteurs qui peuvent vous rapprocher de votre indépendance financière. Mais cette unique raison est loin d’être suffisante. Alors pourquoi créer sa propre entreprise ? Voici les réponses possibles sous la forme d’une petite réflexion sur les avantages et inconvénients de tout montage de projet d’activité.

COMMENT CREER SON ACTIVITÉ ? POURQUOI CRÉER SA PROPRE ENTREPRISE ?

Si vous lisez ces lignes c’est que vous aimeriez éventuellement devenir entrepreneur, monter votre propre activité ou société et devenir votre propre patron. Mais avant de vous lancer tête baissée dans ce vaste projet, vous désirez être sûre que vous n’êtes pas en train de faire une grosse, une énorme bêtise. D’où cette question qui vous taraude : pourquoi créer sa propre entreprise ?

Monter son activité n’est pas un engagement de tout repos. Créer sa structure c’est aller au devant de démarches administratives loin d’être simples, aborder des domaines (comme la comptabilité ou le marketing) que l’on ne connaît peut-être pas, faire face à l’Urssaf, aux impôts, etc. Le financier Charles Gave dit même, avec humour, qu’en France, il faut être fou pour devenir entrepreneur. Dans ce cadre pourquoi créer son entreprise au lieu de recourir au salariat ?

Bref, si vous vous posez ce type de questions, c’est que vous êtes dans une démarche qui est plutôt saine. Se questionner sur les raisons pour lesquelles on cherche à accomplir quelque chose c’est partir du bon pied pour démarrer (ou pas) cette chose. Alors essayons de voir les avantages mais également les inconvénients à monter son business. Pourquoi créer son entreprise est même la première question à se poser avant même de chercher une idée d’affaire ou une idée de création d’entreprise.

Alors si ces questions vous intéressent voyons d’abord les avantages puis ensuite les inconvénients de l’entreprenariat.



Pourquoi créer une entreprise : les Avantages

1- La liberté personnelle

Vous en avez marre de vous coltiner ce supérieur hiérarchique qui vous met constamment des bâtons dans les roues, assez d’un patron tyrannique qui vous dit quoi faire et… comment le faire ?

Pour de nombreuses personnes la création d entreprise est avant tout une recherche d’une forme de liberté par rapport à sa propre hiérarchie ou pour vous libérer de liens de subordination trop encombrant.

Et il est clair, que dans ce cas créer sa propre affaire, sa société privée ou devenir auto-entrepreneur est un moyen de s’affranchir de tout cela. Mais, cela ne doit pas être la seule raison non plus. En effet, monter sa structure juste pour « être son propre patron » n’est pas une fin en soi. D’autant plus que la réalité de entrepreneuriat risque de vous faire regretter votre choix.

2 – Choisir ses projets

L’indépendance personnelle passe également par le fait de choisir également ses propres projets, sa propre activité et la façon de travailler. La majorité des personnes qui ont un travail ne le font que par obligation. Et celles dont l’emploi correspond, peu ou prou, au domaine d’intérêt ou (avec plus de chances) sa passion, sont parfois déçu par l’environnement de travail même.

En effet, dans le cadre d’une relation de subordination (employeur – employé) on est souvent bloqué par la façon de faire de celui qui dirige, et d’autant plus lorsque ce dernier est borné ! Je l’ai personnellement vécu dans un emploi qui me passionnait mais où mon employeur ramenait tout à lui et modifiait chaque projet (parfois de façon aberrante) de façon à ce que sa « patte » soit imprimé. Si les résultats étaient bons, c’était grâce à lui, s’ils n’étaient pas à la hauteur, c’était la faute des employés…

Créer son entreprise peut donc être aussi une porte de sortie et donc un moyen pour choisir ses projets de travail mais aussi comment les réaliser. C’est aussi un bon moyen de mettre concrètement en place des méthodes que vous pensez meilleures que celles utilisées ailleurs.

Cependant, là aussi, cette raison n’est pas forcément seule suffisante pour créer une entreprise. Assurez-vous que votre projet ou votre produit tienne la route, ne serait-ce que par le biais d’une bonne étude de marché.

3- Choisir ses collaborateurs

Avoir la possibilité de choisir les personnes avec qui on va travailler est un confort que l’on oublie trop souvent lorsqu’on se demande pourquoi créer une société.

Et effectivement, à part si vous êtes Auto entrepreneur, monter sa boîte ou développer son propre projet vous permettra de choisir vos collaborateurs. A condition de faire très attention à la phase de recrutement, bien sûr. Malheureusement, c’est souvent un aspect qui est négligé par les créateurs d’entreprises. Parfois, le fait de devenir eux-mêmes « patrons » fait qu’ils se mettent à avoir les mêmes comportements que leurs anciens employeurs.

Or, le succès vient, en grande partie, du travail qui sera effectué par vos subordonnées. Ne l’oubliez pas ! D’où l’importance du choix de ceux-ci afin de travailler à la fois avec des personnes compétentes ET que vous appréciez. De plus, une équipe où les relations sont plus que bonnes va elle même dépasser le niveau individuel de compétence.

C’est ce que la plupart des managers d’entreprises n’ont pas compris, ce qui donne des équipes stressées ou chaque employé va travailler uniquement pour sa réussite personnelle et le maintient de son poste. Alors est-ce vraiment ce que vous voulez ?

Diriger ce n’est pas imposer et encore moins devenir le dictateur d’un petit monde tenu par l’emploi et le salaire. Diriger c’est simplement « donner la direction », ensuite laissez chacun de vos collaborateurs faire son travail comme il l’entend.

J’ai travaillé pendant quelques années dans le domaine de l’audit sur les organisations d’entreprises. Mon patron  considérait que ses employés pouvaient travailler de la façon dont ils voulaient, tant que les résultats étaient à la hauteur. Il disait souvent « vous pouvez écrire vos rapports à la plage si vous en avez envie, je m’en moque… tant que vos rapports sont rendus à l’heure et que vos audits sont bien réalisés ». Après des années où le chiffre d’affaire n’a cessé de progresser, il a vendu ses parts avant de partir à la retraite. Le nouveau « boss » a modifié les conditions de travail et en moins de deux ans perdu les meilleurs employés avant de faire faillite !

4- Être mieux payé

Soyons honnête : lorsqu’on se lance dans l’ entrepreneuriat c’est également dans l’espoir d’avoir un revenu beaucoup plus important. En d’autres termes, on souhaite être mieux payé. Et il n’y a pas de mal à ça.

Mais, ne nous leurrons pas. Il faudra du temps et beaucoup de travail pour y parvenir. Ce n’est pas parce que vous allez monter votre projet que vous aurez un salaire plus conséquent que celui de votre ancien boulot.

Evidemment, il y des aides, des allègements de charges sociales ou de cotisations sociales pour certains secteurs d’activités ou types de structures mais cela ne dure qu’un temps. Sans compter le fait que la situation peut changer du tout au tout si l’État en décide autrement. Cela a été, par exemple, le cas pour les système de l’ Auto entreprise qui a vu ses règles se dégrader drastiquement en février 2020 !

Alors, si vous vous demandez pourquoi créer sa propre entreprise et que votre seule réponse est : gagner plus d’argent ; peut-être est-il bon de reconsidérer votre situation !

5 Developper de la valeur

En tant que salarié, votre compétence apporte de la valeur à l’entreprise ou à la structure pour laquelle vous travaillez. Votre salaire est donc – normalement – le reflet de votre valeur, et non une faveur que vous accorde votre patron.

C’est d’ailleurs pour cette raison que négocier son salaire est un facteur important dans votre parcours de salarié. La règle est donc simple : compétence = valeur = argent. Et entreprenariat ou la création d’activité entrent directement dans cette équation !

Développer un artisanat, une compétence ou une activité dans le domaine où vous êtes le plus « fort » pour devenir le meilleur peut donc être une raison de vouloir créer sa propre entreprise. Ainsi vous apportez également cette valeur à vos propres clients.

Monter sa propre société est donc – si vous vous placez dans cet état d’esprit – un moyen d’apporter votre propre contribution aux problèmes des autres. Ainsi, développer son activité permet de développer sa propre valeur en apportant une solution aux difficultés que les autres peuvent avoir et donc leur amener de la valeur.

Pour comprendre le concept de la valeur personnelle, je vous conseille fortement cet ouvrage (en Anglais) de Cal Newport « « So Good They Can’t Ignore You » » .

Pourquoi créer son entreprise : les inconvénients

Après tout ça, monter une société, créer une entreprise individuelle ou une micro-entreprise peut vous sembler être une aventure follement excitante et intéressante. Mais, malheureusement il existe également des inconvénients à la création de sa propre activité. Alors autant peser le pour et le contre avant de prendre sa décision.

1- Des démarches lourdes

Monter son entreprise, c’est loin d’être simple tant du point de vue des formalités administratives, que des interlocuteurs que vous rencontrerez (Cci, Centre de formalités des entreprises, etc) ou encore des actions à mener en amont de la création.

Ainsi, l’idée de départ et le projet en lui même ne suffisent pas. Il vous faudra réaliser une étude de marché afin de voir si le marché que vous comptez conquérir est viable. Ensuite il y aura le business plan pour convaincre votre banque ou des investisseurs de vous suivre financièrement.

Viendra également le choix du statut juridique. Vous devrez alors nager dans les eaux troubles des différents types d’entreprises (Eurl, micro entreprise, Eirl, SA, SARL…) et leurs multiples pièges qui risquent de vous coûter cher.

Ensuite, il faudra passer aux différentes formalités administratives, immatriculation diverses et variées ou encore la déclaration d activité au sein d’un véritable labyrinthe d ‘interlocuteurs, de structures et d’organismes.

Créer votre entreprise est donc loin d’être aussi simple que ce que l’on vous annonce et réfléchissez à deux fois si l’idée même d’avoir affaire à une administration vous donne de l’urticaire.

2- La responsabilité

Le statut choisi pour votre entreprise peut également se révéler être un énorme problème en cas de dettes ou de faillite. Par exemple dans le cas d’une entreprise individuelle, vous êtes responsable sur vos fonds et vos biens propres des dettes que pourrait avoir votre activité.

En d’autres termes, en cas de dépôt de bilan, vous devrez régler les créanciers sur ce qui vous appartient personnellement, même si cela n’a aucun rapport avec votre entreprise. En d’autres termes, lorsque l’entrepreneur n’a pas d’associé (ce qui est le cas avec un statut d auto entrepreneur ) c’est l’ensemble de la responsabilité de l’activité qui repose sur un individu : le créateur de l’entreprise.

3- Des barèmes d’imposition mal adaptés

Là aussi, tout va dépendre du statut juridique choisi. De celui-ci dépendra le régime fiscal de votre entreprise. Cette phase ne doit donc pas être prise à la légère et s’appuie également sur le chiffre d’affaire et les bénéfices que vous comptez réaliser.

En fonction de tous ces éléments vous aurez accès à des exonérations de toutes sortes (ou pas) et des avantages fiscaux. Mal fait c’est alors une imposition au tarif fort qui vous plumera littéralement. Donc pesez bien les « pour » et les « contre » et ne négligez pas cet aspect là, tant il est difficile de changer de statut social en cours de route.

4 – Le risque d’insécurité financière

Pourquoi créer sa propre entreprise si l’on arrive même pas à en vivre ? Car oui, ce n’est pas le fait de monter votre activité qui vous apportera automatiquement l’indépendance financière.

Or, il existe de nombreux risques pouvant peser sur votre revenu. Vous pouvez avoir, tout simplement, une faible rentabilité, vous retrouver avec des effets saisonniers (seule une partie de l’année vous fourni des clients), ou même une crise, comme celle du covid-19 qui ruine d’un seul coup vos espérances de gains.

Alors, à quoi bon monter son activité si c’est pour se retrouver à pointer à Pôle Emploi quelques mois plus tard ? Une création d’entreprise ne peut se faire à la légère, d’où l’importance de réaliser une vraie et sérieuse étude de marché avant de vous lancer.

N’oubliez pas cependant, qu’il faut en moyenne 3 ans avant qu’une activité tourne à peu près convenablement.

5 – Le temps passé

Mais il n’y a pas que le montant de son compte bancaire qui importe lorsqu’on cherche une meilleure qualité de vie en devenant son propre patron, non ? C’est vrai, et justement êtes-vous prêt à ne plus compter les heures pour développer votre projet ?

Car effectivement, la majeure partie des auto-entrepreneurs ou des entrepreneurs tout court ne comptent plus les heures enchainées afin de faire marcher leur business. Il y aura, bien sûr, le temps passé sur la partie administrative, mais également la part dédiée à la comptabilité, au développement de l’activité elle-même, au marketing… et à gérer les nombreux problèmes que vous allez croiser sur votre route.

Alors, pourquoi créer une start up, créer une société, devenir micro entrepreneur si ce n’est pour ne plus avoir de temps à soi ? Le mieux est de développer une activité qui finira par s’automatiser (comme c’est le cas des webs-entrepreneurs par exemple). Dans ce cas, le gros du travail sera réalisé au démarrage de l’activité.

En tout cas pensez-y avant de vous lancer dans la création d’une entreprise.

Créer son entreprise avantages et inconvénients

Pourquoi créer sa propre entreprise est une question que vous devez absolument vous poser avant même de choisir votre statut. Les avantages et les inconvénients de l’entreprenariat vous aiderons à donner une réponse beaucoup plus claire et précise au sens de votre action et vous placer, dès le départ, sur les bons rails.

En soit monter son activité pour monter son activité, n’a aucun sens et vous amènera, au mieux, à vous décourager très vite dans la construction de votre projet. Au pire, vous y perdrez de l’argent et du temps.

Et si la question vous semble trop large, alors précisez là en vous demandant « pourquoi créer son entreprise au lieu de recourir au salariat ? ». Poser la question sous cette angle (avec les avantages et les inconvénients du salariat), vous permettra de placer les deux aspects dans la balance.

Et si vous optez pour l’entreprenariat, alors vous pourrez vous atteler à la recherche d’informations (au travers des Chambres de Commerce et d’Industries, des Chambre de métiers ou autres) et voir pour les aides et autres exonérations, par exemple avec l’ACRE anciennement Accre) pour votre création ou reprise d’entreprise.

Mais ça, c’est une autre histoire…

L’article « sociétés avantages et inconvénients » vous a t-il apporté une aide ? Si c’est le cas n’hésitez pas à le signaler dans les commentaires. N’oubliez pas de partager aussi l’article sur les réseaux sociaux pour aider le site à être mieux référencé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles à la Une
Que faire de ses économies. Des pièces de monnaie déversées d'un pot.
Comment vendre ces cadeaux de Noël. Un tas de cadeaux.
Le crédit. Une maison miniature sur une calculette.
L'argent ne fait pas le bonheur... Mais bon quand même. Cochon-tirelire portant des lunettes noires
Budget personnel. Une calculatrice sur la tranche avec une cuillère en équilibre dessus supportant d'un côté une pomme de terre et de l'autre des pièces de monnaie.