Loading...
Placements

UN MOYEN POUR GAGNER DE L’ARGENT : MOINS DÉPENSER !

Moins dépenser que ce que l'on gagne. Un homme courant après de l'argent munie d'ailes.

L’une des règles à respecter pour épargner est d’une simplicité enfantine : moins dépenser. Pour autant ce principe est parfois mal compris. En fait, il s’agit avant tout de dépenser moins que ce que l’on gagne. Comprendre cet aspect est l’une des clefs de la réussite. Voyons comment.

UN PRINCIPE POUR FAIRE DES ÉCONOMIES : MOINS DÉPENSER

Que vous cherchiez seulement à épargner, obtenir l’indépendance financière ou créer une véritable fortune, il n’en reste pas moins qu’il y a un certains nombres de principes que vous vous devez de respecter. Et le premier de ceux-ci est la règle du « moins dépenser » qui restera valable à chaque étape de votre développement financier. C’est un conseil évident. Tellement évident qu’il peut même sembler idiot de le rappeler. Pourtant il est souvent mésestimé, voir oublié. Alors il est temps de faire le point sur ce « moins dépenser », avec ses avantages et ses inconvénients et surtout comment il s’articule avec votre propre stratégie financière.



Moins dépenser d’argent : les Inconvénients

Pour la majorité des personnes, faire attention à ses dépenses signifie « compter la moindre de ses dépenses ». Rien que le fait d’y penser… ça fatigue ! Ou encore, dans le sens commun, réduire ses dépenses peut prendre immédiatement des allures de « vivre en dessous de ses besoins ». Et là, c’est pas très sexy ?

En d’autres termes, moins dépenser ça fait pauvre. Et personne n’aime avoir l’impression d’être pauvre. Pas vrai ?

J’ai deux bonnes nouvelles pour vous :

– La première c’est que c’est le seul inconvénient que vous pourrez trouver au contrôle des dépenses.

– Le second, c’est que cet inconvénient n’est qu’un point de vue. Si vous vous y prenez bien, votre niveau de vie ne baissera pas mais augmentera !

Dépenser moins d’argent : les avantages

Moins dépenser, c’est avant tout reprendre le contrôle de ses propres finances. C’est savoir où va l’argent et pourquoi. De façon plus globale c’est aussi remettre en adéquation son niveau de revenu avec son mode de vie. Alors certes, si vous avez l’habitude de vivre au dessus de vos moyens, vous risquez de vous retrouvez en face de vos propres incohérences. Mais ça c’est une question d’ego et pas de finances.

Plus concrètement, réduire ses dépenses est un moyen pour compenser la plupart des problèmes financiers : rembourser un crédit, renflouer un découvert, etc. L’argent nécessaire n’est pas forcément à trouver ailleurs. Vous l’avez déjà mais il est juste utilisé à autres choses.

Par ailleurs, si vous appliquez en permanence le principe du « moins dépenser », vous maîtriserez, dans le même temps les principes pour épargner et vous ne pourrez pas manquer d’argent. Mais encore faut-il bien saisir ce qui se cache derrière ses termes.

Une mise au point

Si la plupart des gens comprennent intuitivement l’intérêt de moins dépenser sur l’ensemble de leur budget, et même s’ils appliquent parfois le principe, les résultats ne sont souvent pas à la hauteur. Mais pourquoi ? Pourquoi entend t-on des personnes dirent qu’elles n’arrêtent pas d’économiser tout en se retrouvant à découvert à la fin du mois ?

En fait, ce principe renferme deux petites subtilités qui vont faire la différence entre juste moins dépenser et vraiment dépenser moins d’argent afin de pouvoir l’utiliser ailleurs (que ce soit pour son épargne ou autre).

D’abord, tenter de faire des économies ne sert pas à grand-chose si vous n’avez pas une référence financière. Économiser, oui. Mais par rapport à quoi ? Il vous faut donc une sorte « d’étalon » pour savoir dans quelle proportion vous devez moins dépenser. Sans ce dernier, peut être ferez-vous des économies dans un domaine, tout en dépensant plus dans un autre… ce qui, au final, ne sert strictement à rien.

L’étalon le plus simple que l’on puisse avoir est votre salaire. Et c’est là qu’arrive la seconde subtilité. Il ne s’agit pas simplement de moins dépenser que votre salaire, mais dépenser moins que votre salaire auquel vous avez enlevé toutes vos charges fixes ! En d’autres termes, il faut moins dépenser que votre reste à vivre. C’est seulement à ce moment là que vous pourrez créer une épargne, mettre de coté, investir ou rembourser un crédit.

Comment dépenser moins d’argent ?

Si vous saisissez ces distinctions, sans doute vous dites-vous « donc pour moins dépenser il faut maintenant que je réalise des économies sur ce reste à vivre ». En fait… pas vraiment !

Enfin, si ! Vous pouvez faire ça. Mais si votre budget est très limité ou si vous avez de faibles entrées d’argent, vous allez simplement vous serrer la ceinture, ce qui n’est agréable pour personne. En fait, il y a une façon plus intéressante de moins dépenser et d’économiser plus .

Le reste à vivre (ou votre budget utilisable, si vous suivez régulièrement les articles de ce blog) va seulement vous servir de limite budgétaire en dessous de laquelle vous devez rester pour pouvoir épargner par exemple. Mais là où vous devez vraiment jouer pour moins dépenser se sont sur vos charges fixes ! Dépenser moins d’argent, doit se faire de façon intelligente est-il est plus rentable de faire des économies sur chacun des postes fixes que, par exemple, le faire sur vos courses de la semaine. Vous y gagnerez plus et sans vous prendre la tête. Pour voir ce que l’on peut gagner par mois, je vous conseille d’aller lire l’article « Faire des économies : les résultats », où je présente le bilan d’une année d’économies sur les charges fixes.

En pratique, ça se passe comment ? Le budget utilisable vous sert de jauge à ne pas dépasser. Ensuite vous mettez en place un programme d’économies intelligentes en dépensant moins sur vos charges fixes. Par là même, votre budget utilisable augmente, ce qui vous permet plus facilement de moins dépenser que ce dernier et donc économiser plus d’argent !

Un exemple pour dépenser moins et épargner plus

Admettons que votre salaire (vos entrées d’argent donc) est de 1 500 € par mois. Vos dépenses fixes (loyer, électricité, téléphone, etc) sont de 1 000 € par mois. Votre budget utilisable est donc de 500 € par mois, seuil en dessous duquel vous devez rester pour économiser de l’argent.

Si vous vous appliquez, maintenant, à réduire l’ensemble de vos dépenses fixes disons de 200 €, cette somme va augmenter d’autant votre budget utilisable qui passe donc à 700 € par mois. Dépenser toujours moins que votre reste à vivre sera ainsi plus simple qu’auparavant. Et c’est ainsi que vous pourrez épargner sans que vos entrées d’argent n’aient changé…

Moins dépenser, mieux épargner !

Alors que pour certains vivre au-dessus de ses moyens est devenu un art consommé bien gérer son budget reste la base de tout ceux qui souhaitent reprendre en main leurs finances. Et plus que des restrictions dans sa consommation personnelle, moins dépenser est surtout une histoire de vases communiquant : réduire les frais d’un coté pour mieux utiliser de l’autre. Et si vous parvenez à cet équilibre, vous aurez placé une pierre de plus sur le chemin de votre indépendance financière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles à la Une
Comment être riche. Portefeuille avec des billets de banque entourè d'un couteau et d'une fourchette.
Gagner du temps au quotidien. Un chronomètre à gousset.
Moins dépenser que ce que l'on gagne. Un homme courant après de l'argent munie d'ailes.
Une banque comment ça marche ? Une caisse remplie de billets de banque.
Économiser l’électricité et gagner de l’argent. Une ampoule éclairée.