Loading...
Se renflouer

COMMENT ÉCONOMISER AVEC UNE BANQUE SANS FRAIS ?

Économiser avec une banque sans frais. Calculette et carte bleue sans contact.

Voulez-vous que votre banque vous fasse – enfin – gagner de l’argent ? Et cela sans produits financiers compliqués et sans placements complexes ? Effectivement, il est tout à fait possible de gagner jusqu’à 300 € par an, grâce à une banque. Pour cela il suffit, simplement, d’ économiser avec une banque sans frais ! Car oui, votre propre banque peut vous coûter beaucoup d’argent que ce soit pour les services qu’elle vous facture ou pour votre carte bancaire. Vous n’êtes pas convaincu, alors lisez ce qui suit…

ÉCONOMISER AVEC UNE BANQUE SANS FRAIS ? OUI, C’EST POSSIBLE !

Depuis la loi Chatel du 1er janvier 2008, votre banque doit vous envoyer, en début d’année, un relevé annuel de frais bancaires. Ce document vous montre donc tous les frais liés au « fonctionnement » de votre compte. Un bon prétexte pour voir, enfin, ce que vous coûte vraiment votre établissement bancaire. Mais aussi, une bonne occasion de comparer les propositions et, pourquoi pas, de changer d’établissement. En effet, on se rend compte très vite que l’on pourrait pas mal économiser avec une banque sans frais.

Les surcoûts des banques

Lorsqu’on s’amuse à faire le total des frais que ponctionnent les banques, on prend alors conscience que, ceux-ci, sont loin d’être anodins. Surtout que la fameuse loi Chatel (Loi n° 2008-3 du 3.1.08, art. 24), ne concerne, en réalité, que votre compte courant. Exit donc les coûts de vos livrets (PEL, PEA, etc), votre assurance-vie ou même votre Compte-Titre ! Dès que l’on additionne tout cela, la note devient beaucoup plus salée. Frais de tenue de compte, abonnement carte bleue, assurances supplémentaires, formules diverses et variées, etc ; le constat est simple : vous payez pour utiliser votre propre argent !

Alors, oui ! On pourra me dire que le « service bancaire » est bien une offre de service et qu’il faut bien que la Banque se paît quelque part. Peut-être mais personnellement, je ne suis pas d’accord là-dessus. Pourquoi ? D’une part, les Banques se rémunèrent d’une autre façon. D’autre part, plusieurs études montrent que tous ces services sont surévalués en termes de tarifs. Vous pouvez d’ailleurs consulter les rapports émis par le site « economie.gouv.fr, Le portail de l’Économie, des Finances, de l’Action et des Comptes publics » . Les conclusions sont sans appel : informations difficiles à comprendre, tarifications opaques, et, en France, des frais parmi les plus onéreux d’Europe.

Parallèlement, La Tribune, dans un article de juin 2017, constate, que les surcoûts sont d’autant plus importants que vous êtes en fragilité financière. Quand je vous disais, dans un article précédent qu’ « être pauvre, ça coûte cher » !

Attention, je ne suis pas en train de vous dire que je désapprouve qu’une société privée se fasse payer pour les services qu’elle propose. Je suis en train de dire que je désapprouve qu’elle se gave littéralement sur ses clients. Et ce alors même qu’elle utilise l’argent déposé par ces mêmes clients sur leur compte. Et oui, d’où croyez-vous que proviennent les sommes des prêts et autres crédits ? De l’argent déposé par les particuliers sur les comptes bancaires. En d’autres termes : notre banquier prête notre argent ! Raisons de plus pour essayer d’économiser avec une banque sans frais.

Les packages de service : le piège à éviter

La faute à qui ? À vous d’abord – nous y reviendrons – mais avant tout au pack de services.

Ah, le fameux pack de services. Vous savez ? Lorsque vous ouvrez un compte avec une carte bleue, on vous propose un ensemble de services « indispensables ». Effectivement, il y en a pour tous les goûts. Avec assurance, sans assurance, avec des points fidélités, des personnalisations de carte bleue, la possibilité de retirer à l’étranger, des protections diverses et variées et même… la possibilité d’avoir accès à des salons privés dans les aéroports…. Indispensable, je vous dis !

Bon, vous l’avez compris, la plupart des services qui vous sont proposés ne sont que des gadgets pour la plupart inutile. Et certains n’ont d’ailleurs pas a être payé. Par exemple, certaines banques vous propose une assurance spéciale en cas de détournement de votre carte de paiement pour éviter que votre responsabilité soit engagé. Sauf que, justement, dans ce cas de figure votre responsabilité NE PEUT PAS être engagée.

Il est donc temps, pour vous de balancer, votre pack de service, et faire baisser vos coûts bancaire.

Et vous, vous payez encore votre carte bleue ?

Personnellement, je ne paie plus ma carte bleue depuis longtemps. Et pourtant j’en possède deux. La première dans une banque en ligne, ce qui me permet d’économiser avec une banque sans frais. La seconde dans une banque traditionnelle avec laquelle j’ai négocié le remboursement systématique de cette carte ! D’ailleurs mon conseiller me rétrocède également tous les frais de tenue de compte. Il m’a juste suffit de le lui demander. Oui, simplement !

Il faut savoir, en effet, que votre conseiller à la possibilité de faire ce type de geste commercial auprès de ses clients. De plus – contrairement à ce qu’on risque de vous dire – le coût d’une carte bleue est négligeable pour une Banque car ses profits ne dépendent pas, contrairement au secteur primaire, du coût des matières premières.

En fait, en vous faisant payer votre carte bleue, les Banques vous prépare psychologiquement à ce que vous acceptiez le paiement d’autres services. Éventuellement les retraits dans les distributeurs d’une autre banque ( d’ailleurs pourquoi ? ), ou même votre chéquier. Sans parler ensuite des assurances et autres…

Ne plus payer sa carte bancaire c’est donc à la fois faire des économies mais aussi modifier son propre comportement face à l’argent et à la façon de le dépenser.

Ce dont vous avez besoin

Mais posez-vous cette question : de quoi avez-vous besoin auprès d’une banque. Au final, de pas grand-chose. Il vous faut surtout un ou des moyens de paiement (carte et/ ou chéquier), d’avoir accès à votre compte (notamment en ligne) et de la possibilité de transférer facilement de l’argent… Voilà l’essentiel.

Donc, mis à part si vous avez des besoins très spécifiques, tout le reste est superflu. Or si l’on y regarde de plus près, c’est justement tout le reste que votre banque vous fait payer.

Alors, jetez un coup d’œil de plus près à vos frais bancaires et à partir de là ; prenez les décisions qui s’imposent.

Changer la donne

Parce que, oui, vous avez la possibilité de changer ça. Que se soit en négociant avec votre banque actuelle, ou en changeant d’établissement bancaire.

Le problème c’est que, bien souvent, on est paresseux par rapport à ça. « Ca va prendre du temps », « Ca va me coûter de l’argent », tout ceci sont des arguments classiques qui ne sont, au final, que des excuses pour ne pas agir. Et bien sur il y a le « Oh et puis finalement, ce n’est que quelques Euros par mois ! »…

Je suis passé exactement par le même processus, jusqu’au jour où j’ai fait le calcul de tous les petits frais que me comptait ma banque. Et là, je me suis rendu compte que je cédais plus de 500 € à l’année à ma banque ! J’ai alors réagis.

Négocier avec se propre banque

Mais peut être qu’effectivement vous ne souhaitez pas changer de banque. Que se soit par habitude, par refus d’engager des démarches « administratives », ou par peur (après tout on ne sait pas ce que vaut « l’autre » établissement), il est quand même possible d’économiser avec une banque sans frais. Pour cela, rien de plus simple : il suffit de demander à ne plus payer carte bleue ou frais de tenue de compte à son conseiller.

Une petite histoire de banquier

C’est exactement ce que j’ai fait. Et l’opportunité m’a même été offerte par ma banque. En effet, j’ai reçu un jour un message de mon nouveau conseiller qui souhaitait faire le point de ma situation. D’habitude j’avais plutôt tendance à refuser ce type de rendez-vous. Mais là, au contraire je me suis dit que c’était l’occasion.

Lors de notre rencontre, ce conseiller n’a pas été déçu. Après avoir fait le point et m’avoir proposé des assurances, crédits et autres propositions de prêt, je lui ai expliqué que je trouvais anormal de payer encore ma carte bleue et la tenue de mon compte alors que d’autres banques OFFRAIENT ce service. Puis, devant son début de réticence, je lui ai expliqué que je comptais passer sur une Banque gratuite… Il a alors immédiatement fait le nécessaire.

Petit bémol

Bien sur, j’avais quelques arguments en ma faveur. Le fait qu’il venait d’arriver et que perdre un client dès ces premiers jours aurait été très mal vu pour lui. De plus, j’avais déjà redressé ma propre situation financière et mon compte se portait même plutôt bien… Tout ceci a joué. Mais j’avais néanmoins un plan B : une autre banque.

Changer de banque

Par ce que oui, vous pouvez faire jouer la concurrence. Du moins si vous n’êtes pas dans une situation financière problématique. Rendez-vous dans n’importe quelle agence concurrente (ou renseignez-vous par internet) et exposez leur la situation : ont-il la possibilité de réduire ou même de vous offrir gratuitement la gestion de votre compte si vous devenez client ? Vous serez sans doute surpris par la réponse. Et bien souvent, se sont eux qui se chargent de toutes les modalités administratives. Certaines banques vous remboursent même les frais occasionnés par les transfert de compte auprès de votre ancien établissement. Alors pourquoi s’en priver ?

Opter pour une banque en ligne

Il existe de nombreuses banque en ligne. Il suffit de taper « Banque en ligne » ou « banque gratuite » sur Internet pour en obtenir la liste. La majorité d’entre elles ont des cartes bleues gratuites, des frais de gestion à 0 €, et offre sans frais la plupart des services courants que vous allez payer dans une banque traditionnelle. Quand je vous disais qu’il est facile d’économiser avec une banque sans frais.

En fait la seule différence c’est qu’il n’y pas d’agence. Mais honnêtement, aujourd’hui la plupart des services se font en ligne. Et vous en faites sans doute vous même plus que vous ne pensez. Personnellement, je trouve que je gagne beaucoup de temps de cette manière.

Ma banque en ligne

La Banque en ligne que j’ai choisi est Fortuneo. En fait mon choix s’est porté sur elle, essentiellement grâce à un service (gratuit) de paiement sécurisé sur Internet. En fait, il s’agit juste d’une petite application qui va vous fournir un numéro de carte bleue virtuel pour chaque achat en ligne que vous réalisez. En d’autres termes je n’utilise JAMAIS mon vrai numéro de carte sur Internet. Ce qui veut dire que je n’ai pas à craindre le piratage d’un site de e-commece, car ce numéro de carte sera utilisable une seule fois !

D’ailleurs si vous souhaitez, vous aussi, ouvrir un compte chez eux, voici un code de parrainage : 12762552. Il vous permettra de gagner 80 € à votre inscription.

Cependant…

Certaine banque en ligne ont des critères assez précis pour accepter leurs clients. Donc vérifiez bien que vous rentrez dans ces critères. Par ailleurs, pour ces établissements mieux vaux savoir gérer ces affaires ! En effet, toute opération sortant de l’ordinaire se verra facturée. Là aussi, consultez les brochures de tarifs accessibles en ligne pour éviter toute mauvaise surprise.

Pourquoi faire ça ?

Changer de banque, faire baisser ou même faire disparaître ses frais bancaires ne sont pas des actes anodins. Au delà d’économiser avec une banque sans frais, agir par rapport à son établissement bancaire est un cheminement vers une meilleure maîtrise de vos finances. C’est avoir une action concrète sur votre argent et sur ce que vous comptez en faire.

A mon sens, au-delà des économies que vous allez faire à l’année, changer de banque ou négocier avec elle est un moyen de prendre conscience que VOUS n’êtes pas au service de votre Banque. C’est elle qui doit se mettre à votre service. De la même manière c’est aussi obtenir le service dont vous avez besoin au tarif que vous avez choisit (éventuellement gratuitement). Alors, si ce n’est pas déjà fait, qu’est-ce que vous attendez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles à la Une
Comment faire des économies de façon intelligente. Une tasse de café souriante sur un billet de 100 dollars.
Découvert bancaire. Une balayette qui ramasse de l'argent.
Devenir riche c'est quoi pour vous ? Pingouin sur une plage dans une boite de sardine.
Avoir une épargne gagnante. Un arbre produisant de la monnaie.
Un Pendule de Newton. Actions et réactions.