Loading...
Investissements

INVESTIR DANS L’IMMOBILIER AVEC PEU D’ARGENT GRACE À BRICKS

investir dans l'immobilier avec peu d'argent. Bricks.Co

Vous pensez qu’investir dans l’immobilier avec peu d’argent et sans passer par la case crédit est impossible ? Mais si je vous dit que vous pouvez dès aujourd’hui commencer à vous créer un vrai patrimoine immobilier physique avec 20 €, vous penseriez quoi ? Et le tout sans passer par une SCPI ou acheter des actions d’entreprises foncières cotées en bourse. Pourtant, ce que je vais vous présenter dans cet article est loin d’être un phantasme. Laissez-moi vous présenter la plateforme Bricks.co !!!

COMMENT INVESTIR DANS L’IMMOBILIER AVEC PEU D’ARGENT : LE CAS BRICKS.CO

Vous le savez maintenant l’ investissement immobilier est l’un des 4 leviers d’enrichissement à développer si vous voulez devenir financièrement indépendant. Et si la bourse est celui qui rapporte le plus sur le long terme, constituer un patrimoine immobilier et toucher des revenus fonciers est le meilleur moyen de se constituer une véritable rente le plus rapidement possible.

Pourtant, il existe plusieurs inconvénients au marché de l’immobilier :

– Si vous avez un un faible revenu réaliser un investissement dans un bien physique deviendra, très vite, très compliqué.

– Si vous décidez de faire appel au mécanisme du crédit mais que vous ne faites pas partie de ces classes sociales à qui les banques ouvrent grand les bras, là aussi votre élan risque d’être stoppé net.

– Pire : si vous cumulez les deux, alors il n’y a plus qu’à laisser tomber !

Actuellement, du fait du durcissement des règles de crédit immobilier par l’Union européenne, près de 30 % de la population française ne peut acquérir sa propre résidence principale, faute de pouvoir accéder aux prêts immobilier. Alors vous imaginez si vous désirez réaliser un achat locatif sans apport ?

Et j’en sais quelque chose ! Il y a quelques années, j’ai monté, un projet d’investissement pour des biens locatifs. Bien que travaillant constamment mais en interim, tous les organismes de crédit m’ont fermé la porte au nez pour ces raisons : faible salaire et revenus considérés comme trop irréguliers !

De plus, même si vous n’êtes pas dans les cas de figure décrit ci-dessus, investir dans l’immobilier est loin d’être simple. Il faut connaître les mécanismes de ce type de marché, savoir déterminer le potentiel d’un bien, monter le dossier de crédit, s’adresser aux bons interlocuteurs, gérer les locataires et les loyers… Bref, il y a de quoi se prendre la tête pendant des mois…

Alors quoi ? Dans ce cas là, faut-il se priver d’un facteur d’enrichissement qui, potentiellement, nous ferait gagner beaucoup d’argent et dont le rapport rendements/ risques est très bon ?

Non, je ne crois pas ! Et je vais vous montrer comment grâce à Bricks…



Investir dans l’immobilier facile !

La technique proposée par Bricks.co permet, en effet, d’éviter tous les inconvénients décrit dans l’introduction.

Mais le système va au-delà de ça. Jugez un peu :

  • – L’investissement est facile et ne demande aucune connaissance particulière.
  • – Il est accessible à tous les budgets. Que vous ayez 10 € d’économie ou 20 000 € d’épargne, vous pourrez investir dans des biens immobiliers et obtenir un rendement locatif récurrent.
  • – Votre potentiel de rendement sera d’au minimum 10 % par an !
  • – Vous n’aurez ni à visiter des biens, ni à vous occuper des locataires, ni gérer d’éventuels travaux d’une copropriété ou tous les autres problèmes liés à la gestion locative.

Oui, je sais, ça fait rêver… et à ce stade vous vous dites certainement : « ce n’est pas possible, c’est quoi l’arnaque ? ». Et vous avez raison de penser comme ça ! Ça prouve que vous commencer à comprendre le monde de l’investissement où l’on a rien sans rien 😉 Pourtant…

Pourtant, tout ceci est bien réel et c’est, peut-être, même le meilleur moyen d’ investir dans l’immobilier en 2021 !!!

Pour être clair et transparent, je tiens à préciser que je ne travaille pas pour Bricks.co. De la même façon, je n’ai reçu aucune proposition commerciale de leur part pour écrire cet article. Parallèlement, le site 1,2,3… Richesse ne retire aucun bénéfice financier à publier ce post. De plus, si cela peut vous rassurer, nous sommes plusieurs, au sein de l’équipe, à avoir déjà investit notre propre argent dans plusieurs biens proposés par Bricks.

Bricks.co investissement

Bricks est un projet français de Fintech (Contraction de Finance et Technologie) très prometteur rassemblant le meilleur de l’ investissement locatif et du financement participatif.

Il s’agit donc d’une plateforme d’investissement immobilier, établit à Montpellier, et créée par Cédric O’Neill – déjà fondateur de la plateforme « 1001Pharmacies » – permettant à tous et toutes d’ investir dans des biens physiques même si vous n’avez que peu d’argent.

On peut, en effet, débuter avec… 10 € ! C’est donc un bon moyen d’ investir dans l’immobilier sans apport et sans prendre trop de risques.

La plateforme se place en tant qu’intermédiaire en financement participatif dans le domaine de l’ immobilier. Elle propose un ensemble de biens qui sont financés, pour une part par un crédit immobilier classique puis, pour l’autre part par les usagers de la plateforme.

Le concept est simple : l’utilisateur peut acheter ou revendre en un seul clic des portions d’un ou de plusieurs biens immobiliers ! Entre temps, vous toucherez la fraction de loyer correspondant aux nombres de parts que vous possédez. Plus vous en avez et plus le rendement locatif sera donc important.

Cerise sur le gâteau : mis à part l’achat des parts, l’ensemble de la prestation est GRATUITE. En effet, achat et revente de parts n’entraînent aucun frais, pas plus que les dépôts ou les retraits d’argent sur son compte Bricks. En d’autres termes, si vous déposez 50 €, vous aurez 50 € sur votre compte, tout simplement.

Pour investir , rien de plus simple ! Il suffit de s’inscrire chez Bricks.Co , faire un virement sur le compte ainsi créé, sélectionner un bien immobilier puis, en fonction du montant de ses liquidités d’acheter une ou plusieurs parts de ce même bien…

Oui, c’est tout !

À partir de ce moment-là vous devenez propriétaire d’une portion d’un bien immobilier locatif et vous commencez donc à vous constituer un patrimoine dans le domaine de l’immobilier et à toucher des parts de loyer.

Bien sur, derrière cette apparente simplicité se cache une mécanique un peu plus complexe… mais que vous n’avez pas à gérer puisque Bricks s’en occupe pour vous.

Mais, pour être sur de savoir où nous mettons les pieds, intéressons nous donc à ce qu’il y a sous le capot.

Bricks, financement participatif et immobilier

Même si vous, en tant qu’utilisateur, vous ne voyez que la partie final de la procédure (avec l’achat de parts et la perception des loyers), en background, il y a toute une infrastructure qui régule trois aspects du système :

– La gestion de la plateforme et de l’outil technique lui-même.

– L’acquisition et l’achat de biens immobilier.

– La gestion courante de ces biens immobiliers (de la gestion des locataires à l’entretien des immeubles achetés).

Pour ce faire Bricks.Co est constitué de deux structures sous la forme mère-fille. La première est celle qui gère la plate-forme et possède donc des employés (et des charges). La seconde achète les biens physiques. Cette séparation n’est pas anodine et représente, d’ailleurs, une forme de garantie en cas de faillite.

1 – La sélection des biens

Dans un premier temps, Bricks.Co va sélectionner des biens fonciersla majorité du temps sous la forme d’immeubles de rapports – qu’elle souhaite acquérir dans le but d’en obtenir à la fois une plus-value future mais également des loyers réguliers.

L’achat de ses biens se fait à 50 % par un crédit immobilier classique et à 50 % par le biais d’investisseurs privés (vous, moi, votre voisin…) sur la base d’un financement participatif (ou Crowfounding).

Le crowdfounding ou financement participatif désigne des échanges de fonds, dans le but de réaliser un projet précis, en dehors de tout circuits financiers institutionnels ou traditionnels. Le tout se fait par le biais de plate-formes en ligne qui vont mettre en relation le porteur du projet avec ceux qui ont la capacité de le financer. Bien sûr, ce système est parfaitement légal et possède d’ailleurs son propre cadre juridique Européen.

Les immeubles sélectionnés sont « découpés » (au sens figuré bien sûr) en 10 000 parts. Pas moins, pas plus ! Chaque part est appelé une « brick »… d’ou le nom de la plateforme, bien sûr ! Ce sont donc ces bricks que chaque investisseur – inscrit sur le site – pourra acquérir en fonction de ces moyens.

Vous l’avez compris, la valeur d’une brick va dépendre de la valeur du bien acheté. Pour le calculer, c’est très simple : Bricks.Co prend la valeur totale financée par les investisseurs (donc hors du crédit immobilier) puis la divise par 10 000 (pour le nombre de part). Le résultat est donc le prix d’achat d’une brick. Un système qui a le mérite d’être clair et équilibré.

Dans tous les cas, une fois la valeur de chaque Brick évaluée, le bien est alors proposé aux utilisateurs – par le biais de la plate-forme – qui pourront ainsi en acheter des parts.

2 – Faire son investissement immobilier sans apport

Pour investir dans un des biens proposés, il faut, bien sûr y être inscrit – Nous reviendrons sur la procédure plus en détails plus tard – et avoir déjà effectué un virement vers son compte Bricks. Mais sachez que les bricks sont accessibles à tous les portes-monnaie !

Au vue du grande nombre d’inscriptions ayant déjà eu lieu et la vitesse à laquelle les biens immobilier sont achetés, il est fort à parier que Bricks ferme dans quelques temps ses inscriptions. Alors plutôt que de manquer cette opportunité, inscrivez-vous et faites un virement de 10 € pour être « dans la place ». Pour cela, suivez le lien ci-après, il vous permettra d’obtenir un bonus de 1 % sur chaque versement réalisés durant les trois premiers mois : inscription Bricks.co.

En effet, la volonté du fondateur de la plate-forme – Cédric O’Neill – est aussi de démocratiser et de faciliter l’ investissement immobilier sans argent . De plus, l’appel à des investisseurs extérieurs permet également d’augmenter mécaniquement la surface financière et donc le montant du prêt octroyé par un organisme financier. C’est ce qui permet, d’ailleurs, à la startup d’investir directement dans des immeubles et non dans de simples appartements.

Dans tous les cas, à ce stade il vous suffit de sélectionner un bien en cours de financement puis de réserver le nombre de Bricks désirées. Une fois fait, et lorsque le bien est financé à 100 % vous serez alors l’heureux propriétaire de parts dans un bien immobilier locatif physique.

3- Loyers et plus value : comment gagner de l’argent avec Bricks ?

A ce stade, vous possédez donc des bricks sur un ou plusieurs biens immobiliers. Mais comment allez-vous gagner de l’argent grâce à cet investissement ?

Dans un premier temps, en fonction du nombre de bricks que vous avez – donc de parts du bien dans lequel vous avez investit – vous récupérez, tous les mois, une fraction des loyers. Ceux-ci vous sont directement reversés et vous n’avez donc rien à faire. D’ailleurs, pour chaque bien vous trouverez dans sa fiche le pourcentage des revenus reversés à l’année – de l’ordre de 5 à 8 % en général -.

Parallèlement à cela, lorsque l’immeuble prendra lui-même de la valeur (en fonction des variations du marché de l’immobilier), la valeur de la brick va elle-même augmenter. De ce fait, vous pourrez décider de sortir et donc de vendre vos bricks et ainsi gagner sur la plus-value réalisée ! Là aussi, chaque bien possède son propre facteur de plus-value potentiel.

Un bon moyen d’ investir dans l’immobilier avec peu d’argent tout en obtenant des rendements conséquents donc !

Comment investir et gagner de l’argent

Comme un exemple vaut mieux qu’un long discours, imaginons que la société Bricks souhaite acquérir un immeuble valant 500 000 €. Le bien sera donc financé pour 250 000 € par un crédit immobilier réalisé auprès d’une banque et 250 000 € par les particuliers co-financeurs.

Celui-ci est donc proposé aux investisseurs inscrit sur la plateforme. A ce stade, la valeur d’une brick est de 250 000 / 10 000, soit 25 € par Brick.

Pour notre exemple, partons du principe que le revenu des loyers reversé est de 5 % et que la plus value des bricks est potentiellement de l’ordre de 6 %, ce qui nous donne un taux de rentabilité de 11 % à l’année. Pas mal non ?

Ce bien vous intéressant, vous décidez donc d’y investir et de devenir acquéreur de 40 bricks (soit l’équivalent de 1 000 €). Vous faites, dans un premier temps, un virement de ce montant vers votre compte Bricks. Puis, ensuite :

  1. Vous vous rendez sur l’onglet « Propriété » dans la barre de menu.
  2. Vous cliquez sur la propriété qui vous intéresse. Vous obtiendrez toutes les informations concernant ce bien avec photos, description, données financières, etc.
  3. Là, vous allez sur « achat de Bricks », vous indiquez le nombre de bricks que vous souhaitez réserver (40 pour notre exemple), puis vous cochez « J’accepte cette transaction » avant de confirmer la réservation.

Voilà, en l’espace de trois clicks vous venez juste de réserver une part d’un bien immobilier. Lorsque Bricks aura acheté le bien vous commencerez à toucher des parts de loyer !

Pour chaque bien vous pouvez voir, sur la fiche correspondante, le pourcentage de financement du bien en question. Si ce montant n’est pas atteint, et donc le bien non acheté, vous serez remboursé à 100 % du montant investit. Il n’y a donc aucun risques pour vous si l’acquisition n’arrive pas à terme.

Imaginons maintenant qu’une année complète soit passée. A ce moment-là vous avez touché, sous la forme de loyers, 5 % de la somme investit. De plus, en fonction du rendement attendu, du marché de l’immobilier, chacune de vos bricks achetée 25 € ont désormais une valeur de 26 € 50 chacune.

A ce stade, si vous décidiez alors de revendre l’ensemble de vos bricks, vous empocheriez donc 60 € de plus-value en plus des 50 € sur les parts de loyers versées, soit 110 € au total. On est donc bien sur du 11 % de rendement spécifié en amont. Bien évidemment, il n’y a aucune limite de temps pendant lequel vous avez le droit de détenir vos bricks.

Comment s’inscrire sur Bricks.Co

L’inscription sur Bricks.Co est très simple. Vous aurez besoin de deux documents d’identité au format numérique (votre carte d’identité et un passeport par exemple).

Ensuite suivez la procédure ci-dessous :

– D’abord rendez-vous sur la page suivante : créez votre compte Bricks.

– Saisissez vos nom, prénom, adresse mail. Déterminez ensuite un mot de passe.

– Lisez puis acceptez les conditions générale.

– Remplissez les informations complémentaires puis téléchargez les documents d’identité.

– Quelques minutes plus tard vous devriez recevoir un mail de contrôle indiquant que votre inscription est achevée.

Une fois l’inscription validée, vous pouvez investir immédiatement dans un bien immobilier. Pour ce faire, il vous faudra d’abord transférer de l’argent soit par virement, soit par CB ou encore par Paypal. Une fois fait vous pourrez commencer à construire votre patrimoine immobilier…

NOTE : Actuellement, il n’y a pas d’immeubles dans lesquels vous pouvez investir. Mais ne vous inquiétez pas pour autant car, dès que vous serez inscrit, vous serez notifié dès qu’un nouveau bien sera mis en ligne. En soi, c’est plutôt une marque de sérieux : la plate-forme ne se dirige pas vers une stratégie d’acquisition à outrance, mais d’achat plus étalés sur des biens de qualité et offrant un potentiel de plus value important. 

Bricks.co avis

Mais peut-être avez-vous des doutes quand au fonctionnement et la pérennité du système. Si c’est le cas, vous pouvez également aller consulter la FAQ de Bricks qui vous apportera des réponses précises sur certains points plus techniques.

Parallèlement, voici maintenant l’avis que nous avons à 1,2,3… Richesse.

Les aspects positifs

Tout d’abord il est clair que le concept est plus qu’intéressant. En effet, c’est un moyen simple et sans prise de tête d’investir dans des biens immobilier même si on a très peu d’argent. On voit ici poindre peu à peu le futur de l’investissement et de la finance par le biais de site permettant d’investir de plus en plus facilement et même sans avoir beaucoup d’apport.

De plus, en utilisant l’effet boule de neige si vous commencez avec très peu de liquidités, les gains obtenus pourront être ré-investit et augmenter peu à peu vos possibilités d’acquisition de biens à valeur locative.

Parallèlement, la plate-forme fournit un ensemble de garanties légales. Au final on sait très bien sur quoi on investit, les informations sont complètes et claires et les objectifs de gains parfaitement indiqués. Comme les frais de Bricks sont prélevés à la source sur les loyers eux-mêmes, on ne risque pas d’avoir de mauvaises surprises entre ce qui est annoncé et la réalité.

Par ailleurs un ensemble d’amortisseurs est appliqué à différents niveaux pour éviter toute mauvaise surprise pour l’investisseur. On pensera ici à l’effort de trésorerie permettant à Bricks d’avoir une réserve de travaux. De ce fait tous les travaux et dépenses supplémentaires sont gérés par Bricks.co. Une fois que vous avez acheté vos parts sur un ou plusieurs biens, Bricks ne revient jamais vers vous pour vous demander plus d’argent sur le bien acheté.

De la même façon, les frais de notaire sont limités au stricte minimum et déjà inclus à l’achat du bien. C’est le même principe qui régit les frais de gestion.

Les biens immobiliers sont choisis sur la présence déjà effective de locataires , ce qui permet d’avoir un très fort rendement dès l’acquisition des logements. De plus, le choix des biens (des immeubles avec au moins 6 appartements) permet de limiter le risque de vacances locative (le fait que pendant une période un logement n’est pas de locataires et donc pas de loyer).

Le fait même que la société se situe sur du résidentiel déjà loué, permet d’ailleurs de rester investit pendant très longtemps (20 ans si vous avez envie) et de toucher des loyers de la mise en location tant que vous ne décidez pas de sortir.

Bien sûr, pour les impayés de loyers, Bricks a mis en place une GLI (Garantie de Loyer Impayés) ce qui permet de couvrir également ce risque.

Mais alors, Bricks serait le support d’investissement parfait ? Et bien, pas tout à fait…



Les points négatifs

Même s’ils ne sont pas nombreux, il y a deux grands points sur lesquels il faut s’interroger avant de décider d’investir sur Bricks.

D’abord, la société est toute jeune. La plateforme a été mise en ligne seulement depuis avril 2021. Il est donc évident qu’il y a un manque de recul certain sur la réussite de ce projet.

Pour autant, comme la startup a démarré sur les chapeaux de roue, il est possible qu’elle soit obligée de limiter le nombre d’investisseurs pour éviter de se retrouver en surnombre par rapport à son potentiel de développement. Donc mieux vaut s’y inscrire et démarrer avec de petites sommes pour voir comment tout ça évolue.

L’autre point négatif est plus problématique : pour l’instant la Marketplace permettant d’acheter et de vendre les Bricks entre investisseurs, n’a toujours pas été mise en place. Selon le fondateur, la fonctionnalité devrait être prête d’ici octobre. Le problème étant que, pour l’instant, si vous investissez puis que vous changez d’avis, il n’y a aucun moyen de revendre vos bricks acquises pour les retransformer en liquidités.

De la même façon, reste à voir comment cette place de marché va fonctionner réellement et quel volume de bricks seront échangées grâce à elle…

Une solution pour investir dans l’immobilier sans argent

Mais, vous l’aurez compris, sur 1,2,3… Richesse nous croyons au potentiel de cette plate-forme d’investissement.

Personnellement, je pars même du principe que ce type de site préfigure le visage des nouvelles formes d’investissements qui verront le jour dans les prochaines années : des concepts accessible à tous (et, en un sens, presque plus équitable pour toute les couches sociales), quasiment dénués de frais (au contraire des gros établissements financiers qui se gavent à ce niveau-là) et doté d’une grande transparence.

Dans tous les cas, à mon sens, il s’agit d’une véritable opportunité pour commencer à investir dans l’immobilier avec peu d’argent. Alors à vous de voir si vous voulez monter à bord immédiatement ou attendre l ‘évolution du développement de la plate-forme avant de vous lancer.

Et vous quel est votre opinion sur la plateforme Bricks.Co ? Pensez-vous que c’est un bon moyen d’investir dans l’immobilier avec peu d’argent ? N’hésitez pas à donner votre point de vue dans les commentaires. Si vous faites partie de ceux qui sont déjà inscrit, dites-nous ce que vous en pensez. Parallèlement, n’hésitez pas à partager cet article sur les réseaux sociaux.

4 comments
  1. Maël

    C’est vrai que leur approche à l’air simple et facile. Je vais essayer en lissant mes investissements sur plusieurs mois.

    Merci pour cet article.

    1. 123...Richesse

      Oui, en attendant de voir comment cette société évolue, le mieux est effectivement de lisser ses investissements en faisant des virements d’un faible montant tous les mois. Ca permet de tester la plateforme et ses promesses sans prendre trop de risques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles à la Une
investir dans l'immobilier avec peu d'argent. Bricks.Co
Quel support de placement choisir. Ampoule, créativité et éclair de génie.
facturer sans entreprise. Facturer sans SIRET. Calculatrice et ordinateur portable.
Comment mettre de l'argent de coté facilement. Des engrenages
Économiser son argent. Tirelire ouverte remplit d'argent.