Loading...
Gagner plus

PILIERS D’ENRICHISSEMENT : DANS QUEL ORDRE LES DÉVELOPPER ? [INFOGRAPHIE]

Piliers d'enrichissement. Comment choisir ? Portes multiples.

« Les débuts sont toujours des moments difficiles ». De ce fait, construire sa stratégie d’indépendance financière reste complexe tant il y a d’informations et de connaissances à comprendre avant de se lancer. Parmi les choix à réaliser il y a celui de l’ordre d’application des piliers d’enrichissement. Doit on commencer par l’investissement financier ? La bourse ? L’immobilier ? Créer une entreprise ? L’organigramme de décision au coeur de cet article va vous permettre rapidement de déterminer dans quel ordre vous devez développer vos piliers de patrimoine…

CONSTRUIRE SA STRATÉGIE D’INDÉPENDANCE FINANCIÈRE : DANS QUEL ORDRE DÉVELOPPER SES PILIERS D’ENRICHISSEMENT ?

Vous avez décidé d’obtenir votre liberté financière et vous êtes en pleine construction de votre stratégie personnelle. Comme vous êtes un lecteur assidu de 1,2,3… Richesse vous savez comment atteindre l’indépendance financière par le biais d’étapes de gains et de rendements successifs.

Parallèlement, vous connaissez désormais les différents piliers de richesse qu’il vous est possible de développer mais…vous ne savez pas lequel choisir.

– « Dois je commencer par la bourse ? ».

– « Oui, mais l’immobilier permet d’obtenir des gains plus rapidement ».

– « A moins, que je ne crée mon activité pour ne plus dépendre de mon emploi ? »…

Bref, les questions s’entrechoquent et vous n’arrivez pas à déterminer ce qui serait le plus porteur pour vous.

Ces interrogations font partie intégrante de la démarche de construction de votre stratégie. Et si vous en êtes là, c’est que, justement, vous vous posez les bonnes questions !

En effet, plutôt que de vous jeter tête baissée dans une ou l’autre des voies possibles, vous êtes en train de chercher le cheminement qui sera le plus adéquat.

De ce fait, nous allons essayer de déterminer un ensemble de facteurs inhérent à l’ensemble des piliers d’enrichissement . Le fait de les posséder ou pas vous permettra ainsi de déterminer par quelle stratégie financière vous devez débuter.

Vous êtes prêt ?

1,2,3… c’est partie !



Les 4 piliers de l’investissement

Mais d’abord, reposons, rapidement, les bases d’une bonne stratégie financière personnelle.

Fondamentalement, il n’y a que deux moyens de gagner de l’argent : le rendement (qui est une forme de création de valeur) et les opérations d’achats / ventes. Donc quoi que vous fassiez vous passerez forcément par l’un de ces deux processus.

Parallèlement pour pouvoir les mettre en places, vous utiliserez l’un des leviers financiers que l’on appelle également les piliers de la richesse . Ceux-ci sont au nombre de quatre :

– L’épargne et le patrimoine personnel. C’est ce que vous possédez déjà.

– La création de projet, que l’on ramène souvent à la création d’entreprise mais qui ne représente qu’un de ses aspects.

– L’investissement immobilier. En général il est plutôt orienté sur l’investissement locatif, du moins dans le cadre d’une recherche de sécurité financière.

– L’investissement financier. Bien sur on pense immédiatement à la Bourse, mais le monde de la finance comporte bien d’autres possibilités (cryptomonnaie, crowlanding, financement participatifs, œuvres d’art et mêmeles lego ! ).

Chacun de ces piliers d’enrichissement peut donc être décliné dans chacun des deux moyens de gagner de l’argent : rendement et vente.

Un élément clefs : la diversification

Dans l’absolue, pour vous permettre de délayer les risques – surtout si votre objectif est d’obtenir votre indépendance financièrele mieux est de développer au moins trois de ces piliers financiers afin de vous protéger des risques inhérent à chacun d’eux.

Par exemple, je peux développer un patrimoine personnel qui me servira de rempart financier en cas de coup dur (par exemple une crise sanitaire durant laquelle toute les activités économiques s’arrêtent). Mais dans le même temps, je peux diversifier en ayant des fonds alloués dans de l’investissement boursier et de l’investissement immobilier physique.

Ainsi, si la bourse subit un krach de forte amplitude, mes investissements immobiliers continueront à m’assurer des revenus récurrents. De la même façon, si le marché de l’immobilier connaît un revers, mes arrières seront protégés par mes investissements en bourse.

« Ah mais alors, il faut que je fasse tout à la fois ? »

Et bien oui et non… Enfin pas comme vous l’entendez.

Le problème de la diversification

En effet, si vous commencez à construire votre patrimoine, il est évident que vous ne pourriez pas développer plusieurs piliers à la fois : financièrement vous n’auriez pas les moyens suffisant pour investir de façon sereine et efficace.

Cela dit, même si vous possédez la capacité de financement suffisante pour vous permettre cette diversification, elle serait, dans un premier temps, contre-productive, si vous ne maîtrisez pas les éléments clefs d’investissement dans chaque pilier du patrimoine visé.

Il est donc important d’appliquer le principe suivant :

Investissez dans un maximum de piliers possibles, mais concentrez-vous sur un seul à la fois !

En d’autres termes, vous commencez par développer un pilier de richesse. Lorsque celui-ci a été mis en place, que vous avez réussi à développer une vrai stratégie qui fonctionne et qui vous correspond ET lorsqu’il produit de vrais résultat, ALORS vous pourrez éventuellement en développer un second.

Le choix de votre premier pilier d’enrichissement est donc prépondérant pour conquérir sa liberté financière ! Notre infographie vous permettra donc de mieux faire ce choix fondamental.

Trois facteurs importants

Pour pouvoir utiliser l’arbre de décision que nous vous proposons, il va falloir s’appuyer sur différents facteurs qui vont déterminer le cheminement.

Pour conserver la simplicité du système, nous n’en avons choisis seulement trois, auquel il faudra répondre par oui ou par non à chaque branche.

– L’apport financier. Il s’agit d’une somme d’argent déjà épargnée et disponible immédiatement. Toute somme bloquée pour un certain temps (sur des comptes à termes par exemple ou une assurance-vie), ne sera pas considéré comme faisant partie de l’apport. Cet apport doit être d’au minimum 20 000 €. Même si ce montant peut être nuancé, ne prenez pas en compte une épargne qui serait inférieur à ce dernier.

– La capacité d’épargne et le taux d’épargne (Noté « Épargne » sur l’arbre de décision). Pouvez-vous mettre de l’argent de coté chaque mois sans faire baisser votre train de vie ? Si c’est le cas est que cette somme est d’au moins 20 % de vos revenus, alors vous avez une capacité d’épargne suffisante et vous répondrez OUI à cette question.

– La capacité d’emprunt (Noté « Emprunt » sur l’arbre de décision). Elle est légèrement différente de la capacité d’épargne. Comme elle concerne essentiellement les prêts immobilier, le mieux est de prendre rendez-vous avec un courtier qui la définira pour vous (en général, ce service est gratuit). Au pire vous pouvez passer par ce calculateur de crédit immobilier.

Les piliers de la richesse : l’arbre de décision

L’infographie fonctionne sur un principe de réponse OUI / NON.

En fonction de la question posée sur l’un des facteurs précédent seul deux cas de figures peuvent se présenter :

– soit vous bénéficiez de ce dernier et vous répondez OUI ;

– soit vous ne disposez pas du facteur et vous répondez NON.

Chacune de vos réponses vous renvoi sur une branche différente de l’arbre, jusqu’à arriver à la destination finale : le pilier de richesse le plus cohérent pour vous en fonction de votre situation.

Choisir ses piliers d'enrichissement. Infographie
L’arbre de décision pour choisir son premier pilier de richesse.

Interprétation des résultats

Cet organigramme de décisions de vos piliers d’enrichissement n’est qu’une aide à la décision et non une réponse absolue. A vous de le nuancer en fonction des critères qui vous sont propre.

N’oubliez pas qu’il s’agit de vous aider à choisir votre premier pilier de la fortune en fonction de critères purement financiers. L’arbre de décision ne tient donc aucun compte de facteurs plus subjectifs.

Si la réponse apportée ne vous satisfait pas, vous pouvez tout à fait refaire un cheminement aboutissant – ou pas – à un autre résultat. Et si la seconde proposition ne vous convient toujours pas… le mieux est alors de choisir directement vous-même !!!

Piliers d’enrichissement

Une bonne stratégie de développement de ses piliers d’enrichissement nécessite du temps. Elle ne peut pas se faire en un jour. Elle n’est d’ailleurs que la première étape de votre parcours pour devenir indépendant financièrement .

Une fois le premier pilier financier déterminé puis choisit, le travail ne fera que commencer. Je vous conseil de passer par les étapes suivantes avant d’en développer un second :

– Commencez par vous former de manière approfondie sur le sujet. Si vous ne comprenez pas le système que vous comptez utiliser vous ne pourrez pas réfléchir à la pertinence de vos actions. Si vous agissez sans comprendre vous perdrez de l’argent.

– Ensuite, il vous faudra mettre en place un plan d’action financier spécifique, de l’objectif en passant par les outils ou véhicules d’investissement appropriés.

– Enfin, vous pourrez travailler véritablement sur une stratégie spécifique. Une stratégie est une série de règles déterminées en amont puis que vous appliquerez systématiquement car… elles fonctionnent.

Prenez vraiment le temps de suivre ce processus. La liberté financière ne s’acquiert pas en un jour, ni même un an. Si vous tentez de griller les étapes vous risquez surtout de perdre tout ce que vous avez investit – en argent comme en temps d’ailleurs -.

Attendez vraiment d’avoir les résultats escomptés et une méthode efficace avant de passer à la suite. Utilisez vos gains pour ré-investir systématiquement dans le pilier financier que vous développez et ainsi profiter de l’effet boule de neige.

Une fois les objectifs atteints, vous pourrez faire évoluer votre stratégie d’indépendance financière au travers d’un nouveau levier de richesse. Les gains de votre première stratégie pourront alors être utilisés pour ce nouveau pilier et ainsi de suite.

Jour après jour, mois après mois vous vous dirigerez alors, sereinement, vers votre indépendance financière.

Avez-vous trouvé votre premier pilier d’enrichissement grâce à cet arbre de décision ? Donnez-nous vos résultats en commentaire. Parallèlement, partagez cet article pour nous aider à diffuser son contenu. C’est un petit geste pour vous mais qui à une grande importance pour nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles à la Une
IGraal. Qu'est ce que igraal ?
Assurance vie comment ça marche. Un parapluie protégeant des dollars.
Gérer son patrimoine financier. Maquette d'une maison, des billets de banque et des pièces de monnaie.
Gagner plus d’argent. Un graphique avec une courbe qui augment de plus en plus.
Argent et mode de vie. Un café et un smartphone.