Loading...
Life-Hacking

FAIRE UN CAHIER DE COMPTE MAISON

Faire un cahier de compte maison. Cahier vue de dessus, compas, crayon et tasse de café.

Peut on gagner de l’argent grâce à un simple carnet de comptes ? Potentiellement, oui ! Ce simple petit objet de papier peut vous servir à gagner des centaines voir des milliers d’Euros par mois ou par an. Mais attention pas de miracle non plus, ce n’est pas votre cahier de comptes en lui-même qui vous fera devenir riche. Par contre c’est un outil pratique pour développer de nombreux aspects de son développement financier personnel. Alors pour vos premiers pas en gestion de budget, voyons comment faire un cahier de compte maison.

POURQUOI ET COMMENT FAIRE UN CAHIER DE COMPTE MAISON

Organiser son budget , épargner, faire des économies, épargner ou même investir sont des actes financiers que vous ne pourrez pas faire sans un minimum de rigueur. Et qui dit rigueur, dit également un moyen de conserver une trace des entrées d’argent, des dépenses, des mouvements de liquidités et – pour ceux qui veulent aller plus loin que simplement faire ses comptes – des stratégies de placement, des règles d’investissement, bref de tous les mouvements que peut avoir votre budget ou votre patrimoine.

Bien sûr, aujourd’hui il est facile de vérifier les jeux d’écritures bancaires ou autres se connectant à son compte en banque ou son portefeuille d’investissement. Mais tôt ou tard vous aurez besoin d’un outil ou seront regroupés l’ensemble de ces données concernant votre argent. En d’autres termes vous aurez besoin d’un document faisant office de cahier de compte.

La technologie moderne nous amène à penser immédiatement « feuille de calcul », « logiciel de budget » ou autre « application de gestion du budget » alors que papier et crayon sont tout aussi efficace. Et si vous n’êtes pas convaincu, nous verrons dans un premier temps 10 raisons pour lesquelles il vaut mieux gérer son argent avec un cahier de compte maison. Dans un second temps, nous nous attarderons sur les éléments indispensable pour faire un cahier de compte maison.



Mes questions d’argent

Depuis la reprise en main de mes finances personnelles, je gère celles-ci quasiment uniquement avec un carnet et un stylo. Cet objet est devenu l’outil indispensable de ma gestion financière personnelle.

Un des critères de réussite en matière de finance est l’efficacité. En d’autres termes : produire le meilleur résultat en un minimum d’effort. Or, pour cela notre époque ne jure que par les ordinateurs, tablettes et autres smartphones. Nos vies sont régentées par ces objets et leurs absences nous donne parfois l’impression de perdre une partie de notre existence. Mais pourquoi s’en passer puisqu’ils sont si pratiques ? Attendez, j’ai écrit « pratique » ? En est on si sûr ?

Vous est-il déjà arrivé de passer 20 ou 30 minutes sur une application juste pour effectuer une tâche qui vous aurez pris 10 secondes avec un papier et un stylo ? Alors, attention je ne suis pas contre la technologie, mais je trouve qu’au fur et à mesure des « modèles » ou version de logiciel ou d’ordinateur on perd les notions de facilité d’utilisation ou même de fonctionnement intuitif. Il ne vous ai jamais arrivé, en passant à la nouvelle version d’un logiciel, d’être obligé de passer par des étapes supplémentaires pour obtenir une fonction que vous obteniez en 1 clic dans la version antérieure ?

Personnellement, cela m’arrive régulièrement. L’accès aux fonctions les plus basiques devient ainsi de plus en plus difficile car ce qui est mis en avant sont des fonctions plus « avancées » (oui mais pour qui?) qui vont justifier le tarif du produit. A force de multiplier les fonctions, on en oubli l’accessibilité et la facilité d’utilisation.

C’est en prenant conscience de ça que je suis revenu à l’utilisation d’ un carnet et je préfère, aujourd’hui, gérer mes finances avec outil papier plutôt qu’avec un ordinateur.

Les 10 avantages d’un cahier de compte papier

Votre argent mérite que vous vous en occupiez. ET, à mon sens, l’outil le plus simple que vous pouvez rapidement mettre en place est un «  budget book », comme disent les anglo-saxon. Dans tous les cas, cet article est donc orienté sur le principe d’un cahier de compte personnel en version papier. Cela dit rien ne vous empêche d’utiliser un outil plus « technologique ». A vous de voir.

1- Vous gagnez du temps

Il peut sembler paradoxal que des outils technologiques censés nous faire gagner du temps, en réalité nous en fasse perdre. Et pourtant c’est le cas. Déjà entre les temps d’allumage des ordinateurs ou d’une tablette, les temps d’installation d’un logiciel, les temps de sauvegarde… Gagnez vous réellement du temps ?

Ensuite vient le temps d’apprentissage du nouveau logiciel de budget que vous avez choisi, le temps de trouver des fonctions (parfois basiques). Et si vous n’utilisez pas votre magnifique application- budget régulièrement, il va vous falloir un temps pour retrouver la fonctionnalité dont vous avez besoin.

Vous pensez que j’exagère ? Personnellement, l’un des principes que j’essai d’appliquer pour gérer mon argent c’est que cela doit me prendre le moins de temps possible. De ce fait, j’ai mis en place des méthodes qui me permettent de faire rapidement mes comptes, et de savoir où j’en suis sans avoir besoin d’éplucher les factures ou autres relevés de comptes. De ce fait, à chaque fois que j’ai eu besoin d’un logiciel de compta ou de gestion de budget, du fait de mon utilisation très peu régulière, il me fallait un temps énorme pour retrouver des fonctions particulières…. D’ou ma préférence, aujourd’hui pour l’écriture et mon « cahier budget familial »

Déjà, un carnet ou un cahier gérer son budget évitera de vous retrouver dans les situations décrites ci-dessus. Lorsque vous avez un tableau ou un schéma à réaliser, inutile de passer par un logiciel complexe qu’il va falloir comprendre avant de l’utiliser. Le gain de temps est donc énorme. Même sans cela, vous n’avez pas besoin d’attendre qu’un cahier de compte s’allume avant de l’utiliser, non ?

2- Cahier de compte particulier : un outil presque tout terrain

Effectivement, vous pouvez emmener carnet (ou cahier) pratiquement n’importe où, contrairement à un smartphone ou un ordinateur. Bien sûr, il ne résistera pas à un bain (quoi qu’il existe des carnets étanches , si, si !!! ) mais un ordinateur, ou un téléphone portable non plus (même si une coque spéciale peut le protéger) ! Dans le pire des cas vous pouvez toujours acheter une pochette étanche pour smartphone afin de protéger votre outil papier.

Sans penser à des conditions extrêmes , vous n’êtes pas obligé d’être aussi méticuleux avec un simple cahier de compte qu’avec un outil technologique. Il peut recevoir des chocs, tomber par terre, ou recevoir des gouttes de votre café sans broncher. Vous pouvez même passer vos nerfs dessus lorsque vous avez des problèmes d’argent (enfin pas trop non plus ; ce n’est pas un punching-ball!)

Avec un carnet vous pouvez également écrire quand et où vous voulez car il n’a besoin ni de prise électrique pour être rechargé, ni d’accès Wifi pour être connecté ! Donc même si tout ce qui peut endommager un portable, endommagera aussi un carnet ; tout ce qui empêche un ordinateur de fonctionner (pas d’électricité ou de réseau) n’aura aucun effet sur un outil papier.

Bref, un carnet de compta personnel, c’est le tout terrain pour votre budget.

3- Tous les budgets rassemblés

Nous avons tous tendance à éclater les informations dans de multiples fichiers séparés les uns des autres. Notre budget comprend des virements, des prélèvements, différentes entrées d’argent, des livrets d’épargnes, etc. Et c’est encore pire lorsque vous avez plusieurs banques et plusieurs comptes ! Ensuite c’est un vrai casse-tête pour s’y retrouver.

Vous savez c’est le syndrome du : « Grrrr, alors si je veux calculer mes frais bancaires, il faut que les relevés de mes banques ! Et puis le virement sur le livret, je le fais à partir de quelle compte déjà. »

Un outil papier c’est un seul objet où vous pourrez regrouper facilement toutes ses informations. Et cela sera d’autant plus important que plus vous évoluerez vers votre indépendance financière et plus vous aurez besoin d’outils financiers différents : compte-titre, PEA, Livrets, plusieurs comptes-bancaires. Dans un cahier de compte, un schéma comprenant tous vos comptes avec les liens des uns vers les autres vous permettra de suivre le circuit de votre argent.

4- Un cahier de compte n’a pas besoin de sauvegarde

Avec les ordinateurs, il faut toujours multiplier les sauvegardes : disques durs externes, Cloud, clefs USB, etc. Y penser chaque mois ou chaque semaine voire même chaque jour. Sans parler des problèmes de synchronisation d’un appareil à l’autre. Alors bien sûr, il y a les outils de sauvegarde à distance et de synchronisation automatique… qui sont payants la plupart du temps. L’absence de sauvegarde c’est prendre le risque de voir complètement disparaître l’ensemble des données financières que vous avez établit.

Réaliser le suivi de sa comptabilité ou de son patrimoine en version papier / crayon, c’est aussi se sortir de ces obligations de sauvegarde permanente. Par ce biais, la sauvegarde est permanente et vous pouvez remonter dans le temps directement et facilement (si vous gardez vos documents bien sûr). L’objet devient ainsi un vrai carnet de position de compte pour chaque modification que vous avez faites. Rien de tel pour faire ses comptes facilement.

Evidemment, il est possible de perdre ou de détruire son carnet. Mais, il vous suffit de scanner ou de photocopier régulièrement le contenu et le tour est joué… Bon d’accord : après tout c’est aussi une forme de sauvegarde.

5- Un cahier de comptabilité gratuit, ou en tout cas pas cher !

Faire son budget ne doit pas vous coûter d’argent ! En tout cas, si ce n’est pas le cas vous commencez mal la reprise en main de vos finances. Donc, faire un cahier de compte maison ne vous coûtera rien…

ou du moins pas grand-chose car la dépense sera minime.. A côté, regardez le coût d’un téléphone portable ou d’un ordinateur. Et puis un carnet n’a besoin ni d’abonnement, ni d’électricité, ni de coût de réparation ou de changement complet lorsqu’il est « obsolète » ou qu’on le laisse tomber par terre !

Et si vous cherchez à faire des économies alors autant utiliser, en premier lieu des outils qui soit à la fois pratique, facile d’utilisation et le moins cher possible.

6- Gagnez en concentration et en efficacité.

Une étude réalisée sur des étudiants d’université a montré que ceux qui étaient les plus efficaces étaient ceux qui utilisaient papier et stylo et non ceux qui employaient leur ordinateur portable pour la prise de notes.

D’une part le bon vieux « papier-stylo » permet d’être plus concentrée (on n’est pas sollicité par les mails, messages Facebook ou vidéos Youtube) ; d‘autre part l’utilisateur fait un tri en amont des informations qu’il note et les assimile d’une façon plus dynamique. En d’autres termes, taper sur un clavier vous amène à écrire de façon moins intelligente ! Et oui !

Alors si votre outil de gestion du budget papier vous permet d’être plus intelligent, pourquoi s’en priver !

7- Stimuler votre créativité et votre mémoire

Comme tout exercice de création, faire un cahier de compte maison aura un effet sur votre psychisme. D’abord parce que vous vous mettrez à faire concrètement quelque chose pour vos finances et donc vous motiver encore plus.

En effectuant ce tri des informations lors de la prise de note (comme expliqué avec la raison n°6), on stimule la mémoire. Parallèlement, il n’y a aucune limitation sur la façon de présenter les informations à partir du moment où elles sont parlantes pour vous. De là à dire que gérer ses finances à l’aide d’un cahier est une forme de démarche artistique, il n’y a qu’un pas… que je ne franchirais sans doute pas. Mais rien ne vous oblige à noter les choses sous une forme stricte et morne : faites preuves de créativité !

Parallèlement à cela, réaliser votre propre carnet de finance va vous amener à vous poser des questions sur ces dernières, sur votre épargne ou le fonctionnement de votre compte bancaire. Le simple fait de créer votre outil vous amène à vous poser des questions sur pourquoi faire ses comptes mais également comment les faire, de quelles informations avez vous besoin, comment doivent elles être agencées, etc. Bref, c’est l’ensemble de vos finances – des dépenses, aux différents comptes bancaires en passant par votre façon de mettre de l’ argent de côtésque vous allez interroger.

8 – Dans un carnet de compte, on rature mais on n’efface pas

Car oui, on a tous droit à l’erreur et il est important de cultiver cet aspect des choses. Nous vivons dans une société ou se tromper est vu comme une tare. Alors, pensez différemment et barrez plutôt que d’effacer. Garder une trace de ses erreurs peut parfois permettre de ne pas les ré-éditer. Et puis qu’est-ce qui vous dis que votre erreur en est bien une ? Une erreur dans une situation n’en n’est pas forcément une dans une autre !

Parallèlement, cela permet également de conserver une sorte de mémoire de votre comptabilité. Par exemple votre trésorerie va connaître des mouvements réguliers, Comme avec un outil papier il est plus difficile d’effacer quelque chose (contrairement à un outil technologique ou appuyer sur une seule touche suffit), ces mouvements seront donc conservé. Vous aurez ainsi une trace de chaque virement mensuel, de l’argent mis de côté, des grosses dépenses, etc. Cet ensemble d’informations sera très utile pour mieux gérer votre budget.

Souvenez-vous qu’une des différences entre riches et pauvres ce n’est pas ce que l’on a sur son compte en banque mais comment on gère ce compte en banque.

9- F>aire un cahier de compte maison, c’et plus écologique ?

S’occuper de son argent, gérer son épargne, ou tenter de gagner plus pour mieux boucler les fin de mois, ne veut pas dire qu’on ne se préoccupe pas de l’avenir de la planète.

Et même si fabriquer du papier participe à la déforestation de notre planète, il est quand même plus écologique d’utiliser carnet et crayon qu’ordinateur et autre outils technologiques. En effet chaque visionnage, téléchargement et même stockage d’un document numérique a un impact environnemental bien plus important que l’utilisation d’outils papiers et tant du point de vue de l’empreinte énergétique que de celui de la fabrication ou du recyclage des composants. En d’autres termes : les ordinateurs polluent.

10- Un cahier de comptes, une autre façon de penser

Même si vous n’adhérez pas au système du carnet, cet article doit vous permettre au moins de comprendre qu’en matière de finance, d’indépendance financière ou de richesse vous allez devoir penser vos actes de façon différentes. Après, je n’essai pas de vous convaincre de jeter votre ordinateur et de revenir au papier bien sûr (d’ailleurs si vous lisez ces lignes c’est bien que vous êtes devant un écran et que j’ai utilisé un clavier plutôt qu’un crayon !). J’essai juste de montrer qu’on peut faire les choses différemment et que cela fonctionne tout autant.

Et effectivement, vous verrez que penser ses finances c’est aussi repenser les choses sous d’autres angles. Et un simple outil comme un carnet de compte peut vous y aider.



Comment faire un cahier de compte maison

Maintenant que nous avons vu les avantages d’un cahier de comptes maison, il est temps de voir comment le réaliser concrètement. En soi, le processus n’a rien de complexe mais si vous voulez avoir un véritable outil à la fois pratique et qui réponde exactement à vos besoins, ne négligez pas l’étape de réflexion et de préparation.

Eventuellement, vous pouvez commencer par vous familiariser avec le processus. Donc essayez pendant quelque temps de faire vos comptes sur papier, de gérer votre budget sans employer d’application smartphone ou de logiciel et de faire de même pour la partie banque.

Cette étape vous permettra de voir si le système papier-crayon vous convient ou pas. De plus, durant cette phase de test vous pourrez voir plus concrètement quelles données budgétaires personnelles ou familiales vous seront utiles.

Ensuite il vous restera deux éléments à établir :

– Le choix physique de l’objet lui-même.

– La forme et la présentation de son contenu.

1- Le format de votre cahier de comptes

Faire un cahier de compte c’est créer un outil qui doit être pratique pour vous, quelques soient les circonstances. De ce fait, le choix du format de votre document doit être pensé en amont. Voulez-vous un petit carnet ? Un cahier de plus gros format ? Un outil de la taille d’un bloc-note ? A vous de décider ce qui est le mieux.

Cependant, si vous ne savez pas quel format choisir, prenez pour base ce que vous utilisez pour transporter vos papiers (portefeuille, carte d’identité, carnet de chèque, etc). Si vous avez l’habitude de vous déplacer avec un petit sac à dos, une sacoche vous pourrez adopter le formats de type A4. Si vous êtes plutôt sacoche de type « banane », optez pour un objet de la taille d’un carnet. Et si vous vous contentez d’un portefeuille dans un poche, pensez à la version carnet de note.

Evidemment, vous n’êtes pas obligé de penser les choses dans ce sens, après tout vous avez le droit d’avoir un grand cahier de compte. Mais penser, en amont, à la manière dont on transporte habituellement ces documents et un moyen d’opter pour un outil qui ne vous encombrera pas.

2- Le type de reliure

La reliure est le moyen dont les feuilles sont rassemblées pour devenir un bloc de papier. Cet aspect peu sembler anecdotique lorsqu’on on envisage de faire un cahier de compte maison mais il est en réalité crucial.

En effet, cela va jouer, tout simplement, sur la durée de vie de votre outil. Si par exemple, vous optez pour un cahier ou un carnet classique, vous devrez en acheter un autre (et classer l’ancien) lorsque vous aurez utilisé toutes les pages. L’emploi d’un élément de type classeur ou même de cahiers rechargeables vous permettra d’ajouter, enlever, modifier l’agencement des pages à volonté.

Et puis, comme rien ne vaut l’avis de professionnel, si vous voulez en savoir plus sur le choix des reliures voici un comparatif des types de reliure qui vous apportera un grande aide.

3- La finance pour tous : les rubriques indispensables

Dernière étape : les rubriques que vous allez mettre dans votre cahier de compte. En effet, l’outil n’est pas simplement là pour vous permettre de faire votre comptabilité mensuelle, mais bien de vous aider dans toutes les étapes de votre reprise en main financière et de votre recherche de plus de liberté au niveau de votre budget.

Je vous conseille donc d’avoir au moins les éléments de la liste suivante intégrés dans votre document :

– L’état des lieux financier. Il s’agira de la balance entre les dépenses et les entrées d’argent que vous avez tous les mois. Vous pouvez avoir une page consacrée à ce bilan par an. Pour en savoir plus :: bilan financier personnel

– La comptabilité mensuelle. Si vous utilisez la méthode du «  reste à vivre », vous n’aurez besoin que d’une méthode simple pour faire ses comptes. Dans ce cas vous pourrez faire votre compta mensuelle et l’état permanent de votre compte courant par de simples additions successives. Prévoyez donc une partie à cela.

– L’épargne. Une section pourra être consacrée à votre épargne annuelle. Mettre de l’argent de coté est indispensable pour tout projet à long terme ou, plus simplement, pour avoir une marge de sécurité en cas de pépin. Ici, pas la peine de se compliquer la tâche : notez simplement l’argent que vous épargnez (une colonne par année). De façon globale, sans séparer entre les différents comptes épargnes. Vous aurez ainsi, année par année l’évolution de votre épargne. Séparez ce que vous économisez et les intérêts perdus, cela vous permettra d’avoir une vision encore plus précise de l’argent que vous accumulez.

– Un schéma des comptes peut être aussi intéressant. En fait, il s’agit d’avoir, tout simplement l’architecture des différents outils financiers que vous allez avoir (Livret, Comptes Titre, PEA, Assurance-Vie, etc) et la façon dont ils sont reliés, par exemple à votre compte bancaire. Par exemple, dans mon cas, chaque mois un pourcentage de mes entrées d’argent sont épargnés en direction d’un autre compte qui lui même « dispatche » cette épargne dans différentes directions.

– Les stratégies financières. La gestion des finances personnelles est souvent liée à des règles que l’on s’impose de façon à toujours réagir de la même façon lorsqu’on se trouve dans la même situation. Ces règles sont les garanties de votre réussite. Par exemple, vous pouvez établir comme règle de toujours épargner 15 % de votre salaire chaque mois. Les inscrire dans votre carnet de comptes vous permettra de vous les remémorer pour les appliquer au bon moment.

– Le journal des actions accomplies. Ici vous pouvez noter toutes les informations importantes, les stratégies que vous comptez mettre en place, les objectifs financiers atteint, etc. Bref c’est l’équivalent d’un journal intime mais du point de vue de votre argent.

– Memento de chaque information bancaire : numéro de compte, « éventuellement » identifiant, numéro de téléphone de votre banque ou de votre conseiller, etc bref les informations identitaires de vos outils financiers. N’y mettez pas vos mots de passe quand même… ou alors sous forme codée !!!!

Comment faire VOTRE carnet de compte maison.

Faire un cahier de compte maison peut être une première étape pour la reprise en main de vos finances personnelles. Si vous êtes déjà attentif à celles-ci et à votre budget familial, c’est également un moyen de rassembler, en un seul outil, un ensemble d’éléments souvent éparpillés.

Le cahier de comptes va vous permettre, en effet, de gérer un ensemble d’élément qui nous semble, de prime abord, relever de domaines différents : tenir son budget, faire sa comptabilité, apprendre comment faire des économies, etc.

Donc, si vous voulez débuter par quelque chose de simple pour la gestion de votre budget, commencez immédiatement par créer VOTRE cahier de compte.

Alors, vous attendiez-vous à trouver un jour un tuto pour faire un cahier de compte maison sur 1,2,3… Richesse ? Comme quoi, chercher l’indépendance financière passe par de nombreux chemins ! En tout cas n’hésitez pas à exprimer et donner votre avis dans les commentaires. Et puis, tant que vous y êtes partagez l’article sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles à la Une
Gagner beaucoup d’argent. Des piles de pièces de monnaie.
Gagner plus d’argent. Un graphique avec une courbe qui augment de plus en plus.
Quelle épargne choisir ? Un petit cochon tirelire où l'on met de la monnaie.
Que faire de ses économies. Des pièces de monnaie déversées d'un pot.
C'est quoi l'argent ? Des billets sur une corde à linge.