Loading...
Se renflouer

EFFACER SES DETTES ? OUI C’EST POSSIBLE !

Zffacer ses dettes. Une éponge sur ses crédits.

Pour effacer ses dettes, il n’y a pas de recette miracle. Seules deux choses sont importantes : de la patience et une méthode. Si vous mobilisez les deux aucun crédit ne vous résistera. Vous en doutez ? Alors lisez le témoignage ci-dessous. Il vous montrera comment, avec une stratégie et de la volonté, Patrick a pu redresser la barre… malgré trois crédits, un gros découvert et en se retrouvant au chômage. Une leçon pour tous ceux qui n’y croient plus…

COMMENT FAIRE DISPARAÎTRE SES CRÉDITS !

De quelle manière clôturer la série d’articles sur l’endettement et les crédits ? Le plus simple, à mon avis, était de vous montrer un cas concret de quelqu’un qui à réussi à effacer ses dettes. L’avantage de ce type de témoignage c’est qu’il met « en images » les stratégies traitées dans les publications de ce blog. Ce cas de figure est celui d’une personne de mon entourage qui, après plusieurs mois d’économies et de gestion serrées, a réussi à se débarrasser des crédits qui polluaient son budget, son moral et sa vie même.

La méthodologie autour de cet article

La personne dont je décris la situation ici (Patrick) , a bien évidemment, accepté de se soumettre à l’exercice. C’est à partir d’un long entretien puis d’une série de questions / réponses qu’a été écrit cet article. Il est publié après une remise en forme, plusieurs relectures et, bien évidemment, l’accord de l’intéressé. Il est à noter que c’est à partir de son cas que j’ai pu synthétiser les 3 grandes stratégies expliquées dans « Comment solder un mauvais crédit » .

L’objectif de cet article est double :

– d’une part vous montrer qu’il est possible d’effacer ses dettes. Peut-être êtes-vous dans une situation où vous n’y croyez plus ? Et bien, si Patrick y est arrivé, vous pouvez y arriver également.

– d’autre part, vous synthétiser les étapes qu’il est possible de suivre. Elles ont, d’ailleurs, déjà fait l’objet d’articles antérieurs. Les renvois vers ceux-ci sont directement dans le corps du texte.

Les prémices d’une situation : un problème de mode de vie

Sans s’étaler sur les raisons qui ont amené Patrick à cette situation, une chose est sûre : c’est son mode de vie de l’époque qui est la cause de ses soucis financiers. En d’autres termes, il vivait au-dessus de ses moyens.

Comme Patrick ne faisait pas attention à ce qu’il dépensait, il a, très vite, accumulé les découverts. Mais surtout il dépassait régulièrement le seuil autorisé par sa banque. Étant solvable – avec un salaire régulier -, sa banque prélevait des « agios » le mois suivant dès que le salaire rentrait. Au fur et à mesure, la situation de Patrick s’aggrave alors, sans qu’il en prenne réellement conscience.

Dans le même temps il réalise de nombreux achats à crédit. D’abord pour une voiture, ensuite pour de l’équipement audiovisuel ! Pour bien faire, il finit par ajouter un crédit renouvelable pour aménager son appartement. Au final, lorsqu’il commence à avoir de vrais problèmes financiers il doit près de 10 000 € !

C’est à ce moment là qu’il tombe au chômage. Inutile de vous dire que la prise de conscience a été plutôt… violente car, dans ces conditions comment effacer ses dettes ? Comment faire disparaître ses crédits ?



L’état des lieux : 3 crédits et un découvert !

À l’époque voici comment la situation de Patrick se présentait :

– Découvert : 533 € (TAEG de 15 %).

– Crédit voiture 6 500 € (TAEG 3,30 %).

– Crédit audiovisuel 1 050 € (TAEG 5,09 %).

– Crédit renouvelable 1 160 € (TAEG 17,36 %).

A ce stade, Patrick était à la limite du surendettement. Le seul moyen pour lui de redresser sa situation financière était d’abord d’effacer ses dettes minant son budget.

Heureusement Patrick a vite compris le problème et décide de s’occuper en premier lieu de tous ces crédits gênants.

Les premiers pas…

Une fois décidé à reprendre la situation en main, Patrick commence par faire le point de la situation. Il comprend alors l’origine du problème (son propre mode de vie). À partir de là, il effectue son état des lieux financier et cherche des solutions.

Par cela, il apprend à connaître puis maitriser son budget. D’abord il réduit drastiquement TOUTES les dépenses et revoit à la baisse TOUS les postes : loyer, électricité, eau, assurances obligatoires, téléphone, etc. Il fait de même avec les dépenses courantes.

Comprenant que c’est un passage obligé pour effacer ses dettes, et malgré l’extrême difficulté, il réduit son train de vie au strict minimum.

… et les premiers résultats

Le résultat est à la hauteur des efforts. Il passe, en l’espace de deux mois et demi d’une situation d’endettement (il dépensait plus que ce qu’il gagnait) à une situation d’équilibre (il dépense autant que ce qu’il gagne). Pourtant, ses seules ressources financières sont alors uniquement les indemnités chômage !

Résorption de la première dette…

Une fois cet équilibre – bien qu’instable – atteint, l’étape suivante est donc, logiquement, de faire disparaître les différents crédits contractés. Mais ; déjà, en réduisant son train de vie, les dettes peuvent alors entrer dans le cadre du budget global. Patrick aurait pu attendre qu’elles se résorbent d’elles-même. Pour autant, il fait le choix de complètement effacer ses dettes pour sortir rapidement de la vie ascétique qu’il mène.

Patrick se focalise sur la plus grosse dette afin de s’en libérer le plus vite possible. Pour cela, il revend le véhicule acheté à crédit. Par chance, le montant de la revente était quasiment celui du montant de la créance qui reste encore. Une fois l’argent sur son compte, il négocie le remboursement de crédit afin de ne pas avoir de frais supplémentaires. L’opération effectuée, la dette dont le montant est le plus important et ainsi éliminé par l’effet « château de carte » (Voir article précèdent).

 … puis des suivantes

L’apport de liquidités fourni par la vente de son véhicule entraîne un effet positif. En effet, il efface (pour un temps) le découvert quasi permanent du compte bancaire. Patrick a, cependant, l’intelligence d’esprit d’attendre deux mois de plus avant de solder le crédit voiture.

De cette façon, les agios que Patrick n’a plus à régler sur le découvert, lui permettent de revenir à un « découvert autorisé » sur lequel il n’a alors plus de frais. Ensuite il liquide le crédit auto, avant de faire basculer une partie des mensualités de celui-ci vers le crédit à la consommation (la dette qui coutait donc le plus cher).

Par effet d’émiettement, le mouvement s ‘accélère alors par l’effacement du découvert puis du crédit audiovisuel. Un jour, en faisant ses comptes, Patrick prend alors conscience que tous ses crédits sont enfin remboursés ! Avec de la volonté et un plan d’actions, il a ainsi pu effacer ses dettes.

Un bilan

Évidement, le chemin n’a pas été aussi direct que décrit ici. Au départ, Patrick n’avait pas suffisamment de culture financière et ne savait pas par quoi commencer. Il a fallu qu’il apprenne avant d’avancer. Il a aussi pris souvent pris des directions qui n’étaient pas les bonnes et il lui a donc fallu parfois revenir en arrière avant de recommencer. Le moral n’a pas toujours été positif, bien au contraire, et il a eu de nombreux moment de doutes. Mais, un jour le déclic c’est fait et il a ainsi pu prendre les bonnes décisions qui ont amenées les bonnes actions qui, elles-mêmes ont enfin fournit les bons résultats. Ce qui est important c’est que, malgré tous il a réussi à effacer ses dettes.

Pour conclure

Un objectif, des stratégies et une méthode sont, pour moi, les éléments clefs pour sortir d’une situation d’endettement. Les premiers résultats sont d’ailleurs psychologiques car, même si vous êtes loin d’être sorti d’affaire, en appliquant un « plan » on a soudain le sentiment d’un peu mieux contrôler les choses et surtout de reprendre en main une situation plutôt que d’être dominé par elle.

Alors, si vous voulez faire disparaître vos crédits, résorber vos prêts, qu’attendez-vous pour mettre en place tout cela et ainsi effacer ces dettes qui encombrent vos finances ?

À lire : Si cette article ne vous suffit pas, je vous conseille d’aller jeter un coup d’œil sur ce livre. Il vous fournit des conseils, parfois issus du simple bon sens, pour rembourser vos dettes.
« Comment payer ses dettes et rembourser ses crédits » de Christian Dubois. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles à la Une
Économiser c'est idiot ? Une tirelire-cochon percée dont un flot de monnaie s’échappe.
13 règles pour devenir riche
Finances saines. Calculatrice sur des billets et de la monnaie.
Visage d'un homme dans nuage de fumée bleue. Prêt, crédit, dette, surendettement, des mots qui font peur.
Un Pendule de Newton. Actions et réactions.