Loading...
Placements

20 ASTUCES POUR ÉPARGNER EFFICACEMENT ET BOOSTER VOTRE ÉPARGNE

Épargner efficacement. Pile de pièces d'or.

Épargner c’est bien mais épargner efficacement, c’est mieux. Qu’importe votre projet financier, sa réussite dépendra toujours de votre capacité d’épargne et donc de ce que vous êtes capable d’économiser chaque mois sur vos revenus. Plus vous mettrez de coté et plus vous atteindrez vos objectifs financiers rapidement. Alors voyons ensemble 20 trucs et astuces pour épargner plus et augmenter les performances de votre capacité d’épargne.

COMMENT ÉPARGNER EFFICACEMENT ? 20 ACTIONS À FAIRE POUR ÉCONOMISER BEAUCOUP D’ARGENT

Ne vous est il jamais arrivé de regarder votre compte bancaire puis de vous dire « Mais où est passé l’argent ? ». Il nous semble pourtant n’avoir pas trop dépensé mais le solde reste désespérément bas. Et, évidemment, cela arrive pile au moment où vous avez décidé d’économiser et d’épargner.

Du coup, on a beau essayer de constituer une épargne mais, peu importe comment on s’y prend, on ne parviens pas à mettre de l’argent de coté !On se sent alors frustré par cette situation.

Et dans le même temps il y a des personnes qui sont capables d’épargner presque la moitié de leur salaire et qui savent même comment épargner 1000 euros par mois !Comment font-ils ?

En fait, comme pour beaucoup de choses en matière de finance personnelle, c’est, au départ une question de méthode. Et le plus souvent, on s’y prend mal. Épargner efficacement, ça s’apprend. Si vous désirez réaliser un projet, préparer votre futur ou obtenir l’indépendance financière, apprenez d’abord à mettre de l’argent de coté, pour ne pas vous dire un jour « j’aurais du faire ça plus tôt ! ».

Alors commencez à suivre c’est 20 actions à faire immédiatement pour épargner beaucoup.

1,2,3… c’est partie !



D’abord, la capacité d’épargne c’est quoi ?

Capacité d’investissement et capacité d’épargne ne représentent pas exactement la même chose. Même si l’un est globalement inclue dans l’autre.

Globalement si, ce que l’on appelle communément l’ épargne correspond à l’ argent de côté , votre capacité d’épargne représente ce que vous êtes capable de mettre de coté tous les mois pour alimenter cette épargne.

Pour la calculer, c’est simple : il suffit de faire la différence entre revenu et dépense globale. En d’autres termes, il s’agit d’additionner l’ensemble des revenus que vous percevez chaque mois (votre salaire, mais également toutes les autres formes de gains que vous percevez régulièrement) puis de soustraire l’ensemble des dépenses que vous avez chaque mois. La différences correspond à ce que vous pourriez mettre de coté chaque mois et donc votre capacité d’épargne !

Et connaître cette capacité à mettre de l argent de coté va vous amener à épargner efficacement . De plus, c’est sur cette base là qui permettra à une banque ou à un organisme de crédit de calculer votre capacité d’investissement mais également votre capacité d’emprunt !

Maintenant que ces éléments sont établis, passons aux 20 actions à mettre en place pour épargner efficacement et sereinement.

1 – Développer sa capacité d’épargne : voir le futur

Épargner efficacement c’est d’abord savoir pourquoi on épargne. En d’autres termes, il vous faut un objectif. Avoir une vision à plus ou moins long terme vous permettra de mieux prévoir comment vous devez épargner.

Effectivement, épargner pour acheter une nouvelle voiture, acheter son logement, prévoir un matelas financier en cas de coup dur ou préparer sa capacité d’investissement, ce n’est pas exactement la même chose. De ce fait, demandez-vous d’abord dans quel(s) but(s) vous souhaitez épargner. Le reste en découlera inévitablement.

Ainsi une fois cet choisis et définis il vous permettra d’estimer à la fois un montant à épargner et une temporalité. Deux éléments qui vous motiverons d’autant plus que vous verrez, mois après mois, l’impact de vos efforts.

2 – Comment épargner : faites vos comptes !

Bon, là on commence par le conseil pour épargner efficacement que personne ne veut entendre. Et pour cause : faire ses comptes ne plaît à – quasiment – personne. Et pourtant c’est le premier pas pour vous occuper de votre argent. Surtout que, contrairement à ce qu’on pense, ce n’est pas compliqué du tout.

En effet, faire ses comptes c’est savoir globalement ce qui entre et ce qui sort de votre compte bancaire. Inutile donc d’avoir un système compliqué pour ça ! Si vous connaissez votre budget utilisable, il vous suffira de pointer à chaque fin de mois ce qui a été comptabilisé sur votre compte-courant et ainsi éviter de vous retrouver à découvert à cause de la grosse dépense qui a été encaissé avec retard et que vous aviez complètement oublié !

Et si vous ne savez pas comment vous y prendre, il existe une méthode très simple pour faire ses comptes efficacement et rapidement. Alors qu’attende-vous ?

3 – Crédit, imprévus et précautions

Faire ses comptes est le meilleur moyen de gérer ses finances. Et gérer ses finances et le meilleur moyen de voir comment l’argent entre mais surtout comment il sort. Une fois que vous aurez compris cela, il sera très facile d’épargner efficacement en évitant LA dépense qui vous appauvrira : le crédit.

Si vous êtes un lecteur régulier d’1,2,3… Richesse vous savez maintenant que le sens, la définition des mots est un élément important de la façon dont nous percevons le monde et du comment nous agissons par rapport à lui. Et souvent les banques ou les organismes financier embellissent les mots et leurs propositions financières pour leur donner un aspect positif, alors qu’en fait leurs conséquences sur vos finances sont négatives.

C’est particulièrement le cas pour tout ce qui a trait au crédit et à tous ces mots dangereux qui vous donnent l’impression que l’argent est gratuit…

Donc : ÉVITER LES CRÉDITS À TOUT PRIX !!!! Ils sont le cancer de votre budget. Et plutôt que de prendre un crédit à la consommation pour acheter le dernier smartphone à la mode, prenez patience, économisez et achetez le lorsque les prix auront baissé ! Et n’oubliez pas de mettre la différence sur votre compte-épargne !

Et si vous avez déjà un crédit, solder le au plus vite. Se sera autant d’argent que vous pourrez utiliser ou épargner.

4 – Comment mettre de l’argent de coté tous les mois : l’outil

Une fois que vous avez votre objectif et que vous connaissez votre capacité d’épargne il vous reste à déterminer l’outil financier que vous allez utiliser pour cela.

Premier point : il est important d’avoir un compte épargne séparé de votre compte courant. D’une part cela facilitera votre compatibilité personnelle et, d’autre part, vous serez moins tenté d’utiliser l’argent déjà économisé pour vous offrir un petit « extra ».

Même si la plupart des livrets peuvent faire l’affaire, ils ne vous apporteront pas une grande rentabilité. Globalement, en fonction de vos objectifs vous pourriez vous orienter vers :

– Le Livret A pour de petites sommes s’il s’agit d’une épargne d’urgence ou de sécurité. Si vous en avez la possibilité, préférez un LEP ( Livret d’Epargne Populaire) dont le rendement est légèrement supérieur au Livret A.

– Pour une épargne de projet à plus long terme vous pouvez vous orienter vers un plan d’épargne dédié. Par exemple si vous désirez acheter un logement, ou même effectuer des travaux dans un logement que vous possédez, les plans et autres livrets épargne-logement font très bien l’affaire.

– Dans le cas d’une épargne de prévoyance à long terme – comme la retraite par exemple – une assurance-vie fera parfaitement l’affaire de part sa possibilité d’automatisation des placements. Par contre évitez les fonds euros !

– Si votre objectif est l’indépendance financière alors dirigez plutôt votre épargne et vos économies vers un PEA ou un compte titre pour profiter du levier financier de la Bourse.

5 – Des placements non liquides

Peut-être avez-vous peur de ne pas résister à la tentation d’utiliser l’argent sagement placé sur votre livret d’épargne ? Dans ce cas orientez-vous vers des placements moins liquides.

Qu’est ce qu’un placement peu liquide ? Tout simplement de l’argent que vous ne pouvez pas utiliser directement. Par exemple, les dépôts sur un Livret sont dit liquide car un simple virement vers votre compte courant vous permet de les utiliser.

Par contre, il n’en est pas de même pour l’argent d’une assurance-vie, d’un compte titre ou même d’un bien immobilier !

6 – Le meilleur moyen d’épargner : se payer en premier !

Il existe un moyen rapide et efficace pour épargner s’en se prendre la tête : se payer en premier ! Le principe est simple et va vous permettre de mettre de l’argent de coté sans même vous ne rendre compte.

A chaque fois que vous recevez votre salaire mensuel vous allez effectuer directement un virement vers votre compte d’épargne. Et ceux, avant de payer toutes les autres charges et dépenses courantes. En fait, vous allez faire exactement comme si votre épargne était l’équivalent d’un loyer à régler, d’une facture de téléphone à payer ou d’un crédit à rembourser : vous le réglez immédiatement.

Cependant, même s’il est efficace, le système doit être mis en place avec méthode et précaution. Je vous en parle d’ailleurs ici : épargner facilement en se payant en premier.

Après, si elle est est bien faite c’est une astuce qui fonctionne vraiment et qui à fait ses preuves. Alors n’hésitez pas à l’appliquer.

7 – Épargner sans y penser : vive l’automatisation !

Pour appliquer les principes précédents sans y penser, le mieux est d’automatiser vos virements d’épargne.

C’est le principe de la finance automatisée qui vous permet d’augmenter votre patrimoine monétaire de façon passive ! Mettez en place des prélèvements automatique vers vos différents outils d’épargne et le tour est joué.

Une fois que le système est mis en place, plus besoin de s’en occuper.

8 – Épargner efficacement : devenez le champion des économies

Moins vos dépenses seront importantes et plus vous pourrez épargner, donc plus votre capacité d’épargne augmentera. Bien évidemment, pas question de se serrer la ceinture non plus. Allez-y progressivement en évitant les dépenses superflus. Car oui, faire des économies ça s’apprend ! Sinon, se sera comme pour un régime : vous vous priverez avant de finir par craquer.

Il existe un moyen simple de réduire ses dépenses sans changer sa façon de vivre : agir sur les dépenses fixes ! Jouer sur le tarif de certains services vous permettra d’économiser sans vous en rendre compte. Alors reprenez vos contrats de téléphone mobile, d’internet, d’électricité, d’assurances et autres et comparez les tarifs.

Je peux vous garantir qu’au bout de quelques temps, vous serez étonnamment surpris par les sommes économisées.

9 – Épargner des centaines d’euros par mois !

Si vous avez de petits revenus, vous pensez sans doute qu’épargner plus de 100 Euros par mois est impossible ? Détrompez-vous…. Il est possibles d’économiser encore des dizaines d’euro supplémentaire chaque mois grâce à la concurrence !

Et même si vous avez des revenus plus important, cet astuce vous permettra d’accroitre encore votre épargne.

Si vous appliquez la technique précédente vous aurez déjà réduis l’ensemble de vos charges fixes. Mais vous pouvez faire encore mieux en faisant jouer la concurrence entre chaque acteur d’un même service.

N’en doutes pas, assureur, opérateur mobile, fournisseur internet, service d’eau ou d’électricité : tous veulent que vous restiez leur client. A tarif égal, appelez les et voyez s’ils ne sont pas capable de « faire un effort » pour vous éviter de partir chez la concurrence. Ainsi vous pourrez bénéficier de quelques mois gratuit ou à un taux préférentiel dont le montant vous facilitera la fin de mois et que vous pourrez utilisez pour vous construire une épargne de précaution par exemple.

10 – Jouer avec les transports

Le budget auto, et de façon général le budget transport, ont un impact énorme sur vos économies. Réduire cette part de dépenses peut vous permettre d’accroitre encore plus votre capacité d’épargne.

En effet, il est possible d’ économiser de l’argent sur sa voiture. Co-voiturage, location courte durée, transport en commun… autant de moyens à mettre en place pour éviter des dépenses qui ne sont obligatoires que parce que nous le voulons bien. Et chaque dizaine ou centaine d’Euros réduite de ce budget doivent faire l’objet, bien sur, d’un placement sur votre ou vos comptes d’épargne.

11 – Comment épargner intelligemment en faisant ses achats ?

Si vous voulez aller encore plus loin sur la gestion de votre budget et sur l’augmentation de votre capacité d’épargne, vous pouvez également réaliser des économies sur vos achats…

Et là vous allez me dire « Hey, attention, je n’ai pas envi de me priver non plus ! ». Et vous avez raison. C’est pour cette raison que vous ne devez pas chercher à vous serrez la ceinture mais vous focaliser sur les achats impulsifs. Ce qu’en langage de marketing on appelle également les « achats coup de coeur ».

Pour cela, apprenez à différencier en premier lieu vos besoins de vos envies. Une fois cela fait, vous serez mieux à même de résister à un achat impulsif de quelque chose qui n’est pas vraiment utile. Ensuite… vous épargnez la somme que vous auriez du dépenser.

En appliquant ce système, on est souvent étonné de l’argent qu’on dépense pour des choses qui ne sont pas forcément utiles ou qui apportent un plaisir éphémère.

12 – Prendre conscience de son argent

Avec la dématérialisation de la monnaie (carte bleu, Paypal, mais aussi chèque et paiement sans contact), il est facile de dépenser sans s’en rendre vraiment compte. Et cette facilité est un des facteurs qui vous font perdre le contrôle de votre budget.

Et si vous reveniez à une approche plus concrète de votre argent ? Pour cela il existe une astuce très simple à utiliser : le liquide.

Ainsi pour vos loisirs ou pour vos courses, retirez seulement l’argent nécessaire à un distributeur. Cela vous obligera à « budgétiser » votre dépense, c’est à dire à anticiper la somme dont vous allez avoir besoin. Ensuite à vous de vous en tenir a ce que vous avez retiré.

Même si au départ on commet quelques erreurs, après quelques temps l’habitude vient. Ensuite, cette astuce est redoutable d’efficacité et vous permettra d’augmenter votre capacité d’épargne radicalement.

13 – Élargir sa capacité d’épargne en mangeant mieux !

Parmi les dépenses courante, il en est certaine que l’on peut éliminer, d’autres où l’on peut trouver des alternatives et, enfin, celles qui sont obligatoires. La nourriture en fait partie.

Effectivement, sans manger, vous ne pouvez pas vivre ! Pour autant il est possible de jouer sur le budget nourriture sans forcément réduire la qualité de ce l’on mange. Aujourd’hui, avec le développement des circuits courts et des productions locales, il est tout à fait possible de se fournir en fruits et légumes de meilleurs qualités pour un tarif plus avantageux.

Si vous avez la chance d’avoir un carré de terrain, vous pouvez même commencer à cultiver votre propre production. Même un bout de balcon peut suffire à ça.

Si vous n’avez pas ses possibilités, pensez à cuisiner en gros,. Cela vous permettra de de gagner du temps mais également de faire des économies sur le gaz, l’eau ou électricité. En fait, il existe des tas de moyens de dépenser moins sur la nourriture et ainsi augmenter sa possibilité à épargner.

Apprendre à manger différemment

14 -Épargner de l’argent sans payer quoi que se soit

Parfois, on se dit que pour mettre plus d’argent de coté il faut à tout prix se serrer la ceinture et réduire considérablement son train de vie. Pourtant, il existe d’autres solutions qui permettent d’augmenter sa capacité d’épargne, sans pour autant se restreindre.

En effet, le meilleur moyen d’épargner efficacement de l’argent sur sa consommation personnelle est, tout simplement, de trouver une alternative gratuite aux biens ou aux services que l’on souhaite obtenir.

Par exemple, si vous avez dans vos connaissances quelqu’un qui manie ciseau et brosse à cheveux pourquoi ne pas remplacer votre passage chez le coiffeur par une coupe « maison ».

Un problème sur votre véhicule ? Faites le tour de vos proches pour savoir si quelqu’un n’a pas les connaissances en la matière, avant de vous précipiter chez le garagiste. Et vous même, peut être avez-vous les compétences pour certaines choses qui vous permettront d’éviter de dépenser des centaines d’euros ?

En fait, il existe souvent des alternatives gratuites à quasiment tous les besoins du quotidien. Et bien sur, à chaque fois que vous évitez des dépenses, faites des versements d’un montant équivalent sur vos livrets ou comptes d’épargne.

15 – Augmenter son épargne grâce au Latte Factor

Savez-vous qu’un simple café peut vous rendre riche ? C’est ce qu’a constaté le financier David Bach (auteur du Le Millionaire automatique malheureusement en anglais).

Le principe est simple : une petite dépense régulière et habituelle peut être mise de coté afin d’être placé. Au bout de quelques années les intérêts qu’elle générera seront, de loin, bien supérieur à la somme économisée.

Et comme l’exemple sur lequel il s’appuie est le cas d’un café au lait journalier (un « Latte ») il a donné le nom de Latte Factor à son principe.

Alors trouvez votre « Latte Factor », votre petite dépense régulière et mettez là de coté. A la longue vous vous construirez une importante épargne.

16 – Épargner malin grâce au Loto ?

Sans chercher à gagner plus par un nouveau job ou en montant son activité, il existe un moyen simple pour épargner efficacement : le loto, l’euro million ou n’importe quel loterie ou jeux d’argent !

Alors, bien évidemment lorsqu’on parle de loterie rémunératrice on pense immédiatement des grosses sommes du type centaines de milliers d’Euros voir des millions d’Euros. Mais ça, c’est si vous gagnez !

Si je vous dis qu’iil existe un moyen de gagner de l’argent grâce au loto et ceux qu’elle que soit les résultats du tirage ? Et si j’ajoute en plus que vous gagnez cet argent de façon régulière… aussi régulièrement que le tirage du loto lui-même, vous y croiriez ? Non, bien sur !

Et pourtant vous avez tord ! Ce système se résume par ceci : ne jouez pas !

Effectivement, les loteries sont soumises à la simple loi des probabilités. Et lorsqu’on regarde le nombre de combinaisons possibles, vous n’avez que très peu de chance sur des millions de remporter la mise. Par contre, si vous partez du principe de mettre de coté deux fois par semaine, l’équivalent d’une grille d’Euro million, vous vous constituerez une petite réserve d’argent sans forcer !

Si vous êtes joueur de loterie, dans ce cas se sera votre Latte Factor à vous. Alors transformer votre mauvaise habitude en gain permanent.

17 – Comment épargner avec un petit salaire ? Les aides sociales !

Même si le gouvernement actuel détruit, peu à peu, l’ensemble du secteur public et des assurances sociales qui en découlent (chômage, retraite, santé, etc.), il existe encore un ensemble d’aides sociales que vous pourriez éventuellement obtenir.

Evidemment, dès qu’on pense aide, on pense aide au logement, ou RSA. Mais il en existe beaucoup d’autres : bourse pour les étudiants, prime de rentrée scolaire, aide au complémentaire santé, prime d’activité, aide au déménagement… Sans parler, bien évidemment des aides au transport avec les divers abonnement et carte de bus ou de train !

Bref, renseignez-vous auprès des différents services ou sur internet. Chaque aide obtenus, c’est des dépenses en moins pour votre budget et donc de l’argent en plus à mettre de coté. Un bon moyen d’épargner efficacement.

18 – Pour épargner plus  : augmenter votre salaire !

Effectivement pour augmenter sa capacité d’épargne, il est possible de jouer sur les dépenses mais également sur les revenus. Si votre salaire est plus important, vous pourrez mettre plus de coté et… plus facilement.

Et là, deux leviers s’offrent à vous : demander une augmentation de salaire ou faire des heures supplémentaires ! Vous pouvez même cumuler les deux. Cependant, si les deux vous permettront de gagner plus d argent ; ce ne sera pas de la même façon, ni avec les même conséquences.

Dans l’absolue, essayez plutôt de renégocier votre salaire. En effet, avec une augmentation vous avez l’avantage de bénéficier du surplus d’argent tous les mois et sans augmentation de votre charge de travail.

A contrario, les heures supplémentaires vous obligent… à travailler plus, évidemment, pour des résultats moins réguliers.

19 – Se créer une activité complémentaire

En plus d’une éventuelle augmentation de salaire, vous pourriez aussi créer votre propre activité. Si vous avez une compétence dans laquelle vous excellez, il vous sera tout a fait possible de la monétiser.

Nous vivons dans une société où il n’a jamais été aussi simple de créer son entreprise et son activité rémunératrice. Si vous êtes capable d’exercer à coté de votre emploi (avec une activité en ligne par exemple), c’est directement les bénéfices que vous réaliserez qui pourront être épargné.

Monter une activité complémentaire est d’ailleurs l’un des meilleurs moyens de dépasser sa capacité d’épargne.

20 -Un challenge de 52 semaines

La dernière astuce n’est pas de mon fait mais a été pensé par Tristan L du blog Empocher.net. Ce dernier nous propose d’épargner 1378 Euros en un an sans presque s’en rendre compte ?

Il appelle cela le défit des 52 semaines. Le principe est très simple : La première semaine, vous mettez de coté 1 Euro. La seconde semaine, vous placez dans votre cagnotte 2 Euro, la troisième 3 et ainsi de suite ! Le système peut booster votre capacité d’épargne rapidement. Essaye et vous verrez !

Epargner efficacement : l’action la plus importante !

Il existe, en réalité, une vingt et unième astuce pour épargner efficacement. Elle est sans doute la plus importante de toute : passer à l’action.

Dans ces vingt pistes et actions à accomplir pour épargner, il y en a forcément une que vous pourrez appliquer et ainsi mettre en place. Mais si vous n’agissez pas… rien ne se passera.

Après, il y a un biais à la majorité des astuces évoqué ici : elles dépendent de votre salaire. En effet, tant que vous ne gagnez pas plus d’argent, vous ne pourrez pas économisez plus que le montant de votre salaire ! C’est pourquoi on considère qu’en matière d’indépendance financière, le salaire est une limitation.

La capacité d’épargne et l’épargne efficace ne sont donc qu’une des premières approches pour créer votre liberté financière. La suite passe par l’investissement et la capacité que vous aurez à mettre en place une multitude de flux financiers divers vous permettant d’atteindre vos objectifs.

Des questions ou des ajouts à proposer ? Utilisez l’espace commentaire pour ça. L’article vous a intéressé ? Et bien partagez-le au travers des réseaux sociaux. Ce sera un plus pour tous le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles à la Une
comment construire une allocation d'actifs. Des pièces de puzzle.
Qu’est ce qu’un actif financier. Tablette graphique et dossier analytique
Effet de cliquet. Des rouages de roues dentées.
Comment choisir sa banque.
Ne plus procrastiner. Un carnet ouvert avec un marque page.